G e O s t r a t O s

Geostratos, le centre francophone d’information et d’étude géopolitique contemporaine

Posted by geostratos sur 25 octobre 2006

La visite de Maryam Radjavi au Sénat envenime les relations diplomatique Irano-Belges.

Après la visite de la présidente de l’organisation des Moujahedine du peuple d’Iran au Sénat belge et sa rencontre avec une poignée de Sénateurs le 24 octobre dernier, les relations diplomatiques entre la Belgique et l’Iran se sont soudain tendues.

Il faut en effet rappeler que l’OMPI est interdite en Iran, et considérée comme un groupe terroriste par l’Union européenne ainsi que par les Etats-Unis.

Dimanche, l’ambassadeur de Belgique en Iran donc a été convoqué au ministère iranien des Affaires étrangères en signe de protestation contre cette invitation au Sénat belge, a indiqué mardi un porte-parole du chef de la diplomatie belge Karel De Gucht.

« Nous avons expliqué qu’en Belgique, il y a la séparation des pouvoirs et que des sénateurs peuvent lancer des invitations », a-t-il ajouté. Mardi, après avoir visité l’hémicycle, Mme Radjavi, accompagnée d’une petite délégation, a participé à une discussion informelle avec des sénateurs. Mme Lizin n’y participait pas, cette dernière évoquant le fait que cette réunion n’avait rien d’officiel.

De Gucht a dit que par suite de la réunion le gouvernement iranien a remis l’acceptation de la lettre de créance du nouvel ambassadeur belge à Téhéran.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :