G e O s t r a t O s

Geostratos, le centre francophone d’information et d’étude géopolitique contemporaine

Caucase : l’Arménie veut annexer les territoires azéris occupés

Posted by geostratos sur 16 février 2007

carte-azeris.jpg Le service du cadastre arménien vient de publier l’ »Atlas national d’Arménie », considéré comme l’une des publications majeures depuis l’indépendance de l’ex-république soviétique.

La rédaction de l’ouvrage aura duré plus de trois ans. L’atlas comprend plus d’une quarantaine de cartes créées grace à des clichés satellites. Cette première édition, tirée à 2500 exemplaires et financée par le gouvernement arménien, est destinée pour le moment aux fonctionnaires et aux ambassades, consulats et représentations diplomatiques en Arménie et à l’étranger.

Fait grave et préoccupant, l’atlas intègre la province azérie du Haut-Karabagh dans le territoire arménien et présente cette région comme faisant partie de l’Arménie.

Le Haut-Karabagh, région de l’Azerbaïdjan, est occupée militairement par l’Arménie depuis 1993, suite à une guerre d’agression déclenchée par Erevan contre Bakou. L’ensemble des terres azéries occupées par les troupes arméniennes représentent 20% du territoire national de l’Azerbaïdjan.

Ces terres, dont l’intégralité de la population azérie a été massacrée ou déportée, ont été purifiées éthniquement par l’Etat arménien. Aujourd’hui, Erevan y mène une campagne de colonisation massive, notamment grâce aux fonds versés par la diaspora arménienne des Etats-Unis et d’Europe.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :