G e O s t r a t O s

Geostratos, le centre francophone d’information et d’étude géopolitique contemporaine

Archive for avril 2007

Le Déploiement d’un bouclier antimissile en Europe est un facteur de déstabilisation

Posted by geostratos sur 23 avril 2007

tn_patriot_02_jpg.jpg

Anatoli Serdioukov, le ministre russe de la Défense a déclaré que le déploiement d’éléments du bouclier antimissile américain en Europe est un sérieux facteur de déstabilisation.

Au sortir des pourparlers avec le Secrétaire américain à la Défense Robert Gates, Anatoli Serdioukov a déclaré « Nous estimons que le système stratégique de défense antimissile est un facteur sérieux de déstabilisation capable d’exercer une influence substantielle sur la sécurité régionale et globale ».

C’est la première fois que le ministre russe de la Défense s’exprime au sujet des intentions américains de déployer des missiles intercepteurs sur le sol Polonais et des radars du système de défense antimissile en République tchèque.

De son côté Washington indique que les Etats-Unis souhaitent mettre en place ce système de défense antimissile pour se protéger d’une éventuelle attaque de missiles des Etats de l’ »axe du mal », dans lesquels les Américains rangent, entre autres, la Corée du Nord et l’Iran

Publicités

Posted in Crises internationales | Leave a Comment »

Un ancien agent de la CIA évoque une possible collusion entre Al Qaïda et l’OMPI/CNRI

Posted by geostratos sur 19 avril 2007

scheuer.jpg

Michael Scheuer, ancien agent de la CIA, expose dans son ouvrage, « A travers les yeux de nos ennemis », les liens entre Al Quaida et l’Organisation terroriste des Moudjahidine du peuple d’Iran (OMPI/CNRI).

Au sujet de l’Irak, l’auteur indique qu’Oussama Ben Laden était en contact avec les services de l’intelligence irakiens depuis au moins 1994.

De plus, ces derniers ont vraisemblablement coopéré avec lui dans le secteur de l’armement et ont également pu formé plusieurs combattants de se son organisation, dans les camps irakiens de l’OMPI/CNRI soutenu à l’époque par Saddam Hussein.

« On rapporte que le premier groupe de combattants d’Al Qaïda a été envoyé dans les camps de l’OMPI en juin 1998 pour instruction » indique Michael Scheuer.

« Outre la formation technique et militaire les cadres de l’OMPI dispensaient également des cours de propagande politique » ajoute t-il.

Michael Scheuer a servi la CIA pendant 22 ans. Il a été notamment le responsable de unité destinée à la traque d’Oussama Ben Laden. Puis ensuite comme conseiller du chef de cette même unité entre septembre de 2001 et novembre 2004. Il quitte la CIA peu après et rejoint l’équipe de CBS News comme analyste, ainsi que la fondation Jamestown comme analyste terroriste.

Son ouvrage se concentre essentiellement sur Al Qaida et l’Islam radical. Un passage du livre est toutefois consacré aux relations entre Saddam Hussein et Oussama Ben Laden, et aux efforts déployés par ce dernier pour équiper son organisation d’armes non conventionnelles, enfin l’ouvrage aborde les relations entre Al Qaïda et l’Organisation terroriste des Moudjahidine du peuple d’Iran (OMPI/CNRI).

livre-scheuer.jpg

Michael Scheuer – “Through Our Enemies’ Eyes”

Osama bin Laden, Radical Islam, and the Future of America Reveals why America was so profoundly unprepared for the murderous attacks of September 11 and how we can prevent similar events from happening again.

Posted in Terrorisme | Leave a Comment »

De nouvelles charges dans le dossier judiciaire de l’OMPI

Posted by geostratos sur 12 avril 2007

rajavi-arrest1-2003.jpg Le procureur général de la section anti-terroriste française a annoncé que de nouveaux éléments allaient être versés au dossier de l’Organisation des Moudjahedine du peuple d’Iran et que de nouvelles charges seraient certainement retenues.

Une dépêche AFP de l’agence de Paris à récemment indiqué que le procureur général en charge du dossier OMPI allait retenir à charge les élément de fraude et de blanchiment d’argent en lien avec une organisation terroriste.

Selon le rapport d’instruction, le procureur général a soumis cette demande à la chambre anti-terroristele le 19mars.

Les donations publiques rassemblées par l’Organisation des Moudjahedine du peuple d’Iran à Paris ont été transférés sur des comptes bancaires à l’étranger à indiqué le procureur.

Le 17 juin 2003, la police française avait perquisitionné le siège de l’OMPI à Auvers-sur-Oise. De grosses sommes d’argent y avaient été découvertes et 164 membres de l’organisation avaient été placés en garde à vue à l’issue de cette opération dont la responsable de l’Organisation Maryam Rajavi.

Posted in Terrorisme | Leave a Comment »

Interpol lance un mandat d’arrêt international à l’encontre de trois israéliens

Posted by geostratos sur 11 avril 2007

interpol.jpg

Trois ressortissants israéliens sont recherchés par Interpol, après avoir formé les milices privées de narcotrafiquants colombiens.

L’Organisation internationale de police criminelle, Interpol, vient de lancer un avis de recherche pour trouver trois ressortissants israéliens accusés d’avoir formé des terroristes colombiens.

Ces trois hommes, répondant au nom de Klein, de Ferri et d’Abraham, ont activement participé, dans la région de Puerto Boyaca, à la formation des rebelles marxistes du FARC, connus pour leur lutte sans merci contre le gouvernement colombien.

Les représentants d’Interpol ont entamé leurs opérations de recherche dans 186 pays. L’un des accusés, le dénommé Klein, est un ancien général de l’armée sioniste. Il est également impliqué dans une affaire de trafic d’armes à destination des rebelles sierra léonais.

Posted in Sécurité | Leave a Comment »

La guerre commerciale entre les Etats-Unis et la chine entre dans une nouvelle phase

Posted by geostratos sur 10 avril 2007

Les Etats-Unis ont annoncé qu’ils allaient saisir l’Organisation mondiale du Commerce (OMC) pour faire respecter les droits d’auteur et faire cesser le piratage auquel se livre la Chine. Susan Schwab la déléguée au Commerce des Etats-Unis a déclaré que « Le piratage et la contrefaçon restent en Chine à des niveaux inacceptables », avant d’ajouter « une protection inadaptée de la propriété intellectuelle en Chine coûte aux entreprises et aux salariés américains des milliards de dollars chaque année ».

canxf3uk.jpg

Les Etats-Unis souhaitent déposer deux dossiers contre la Chine, d’une part parce que la Chine n’a rien entrepris pour mettre fin à la contrefaçon à grande échelle des biens américains protégés par un droit d’auteur et d’autre part parce que Pékin conserve des barrières douanières à l’importation, empêchant les consommateurs chinois d’acheter des versions légales.

Parce que le dialogue n’a pas apporté de réponse à nos préoccupations, nous passons à l’étape suivante qui est de requérir l’OMC pour consultation. Pour autant, nous resterons ouverts au dialogue avec la Chine dans le but de résoudre ces questions », a-t-elle encore indiqué.

Le président de la commission des Finances du Sénat Max Baucus, a déclaré qu’il était « grand temps » que l’administration américaine prenne des mesures à l’encontre de Pékin dans ce domaine, avant d’ajouter que « L’application énergique du droit de la propriété intellectuelle est une bonne chose pour les Etats-Unis, pour l’économie de la Chine et pour nos relations économiques bilatérales ».

Quant au président de la Recording Industry Association of America (RIAA), Mitch Bainwol s’est félicité dans un communiqué de cette initiative « Le vol de musique est chronique en Chine et s’opère quasiment en toute impunité. Pour l’heure, la Chine a négligé de prendre des mesures ou d’entreprendre des réformes sérieuses et radicales « .

Il s’agit de la seconde plainte du gouvernement américain sur les questions commerciales. Washington avait déjà porté plainte en début d’année contre le système des subventions chinois.

Posted in Non classé | Leave a Comment »

Nouveaux combats entre les forces de sécurité turques et les rebelles kurdes

Posted by geostratos sur 10 avril 2007

L’agence semi-officielle Anatolie a rapporté lundi que les forces de sécurité turques ont perdu dimanche quatre éléments dans un combat avec les rebelles du Parti des travailleurs kurdes (PKK) dans l’est du pays.

caw127c7.jpg

L’affrontement entre les forces de sécurité turques et les rebelles kurdes du PKK a éclaté dimanche matin et se poursuit dans la région de Yayladere et dans la province orientale de Bingol a indiqué l’agence Anatolie.

Ces incidents portent à 10 le nombre des membres des forces de sécurité turques tués au cours des deux derniers jours dans les provinces orientales de Sirnak et de Bitlis, un des bilans les plus meurtriers de ces derniers mois.

Le général Ilker Basbug, commandant de l’armée de terre turque, , a indiqué le 10 mars dernier que des membres du PKK se sont infiltrés en Turquie en provenance du nord de l’Irak, où sont basés 3.500 à 3.800 rebelles kurdes. Le PKK, qui figure sur la liste des organisations terroristes établie par les Etats-Unis et l’Union européenne, a lancé en 1984 une lutte armée visant à créer un Etat kurde indépendant dans le sud-est de la Turquie.

Plus de 37.000 personnes ont trouvé la mort depuis que le PKK a entamé sa rébellion armée en 1984 contre les forces d’Ankara.

Posted in Terrorisme | Leave a Comment »

L’organisation terroriste OMPI auxiliaire de certains services de renseignement

Posted by geostratos sur 9 avril 2007

pastmko.jpg L’Iran est sans aucun doute, un important souci pour de nombreux services de renseignements et d’action qu’ils soient occidentaux ou de la région.

Est-ce une raison pour prendre tout et n’importe qui comme auxiliaires ?

C’est la question que l’on peut se poser lorsqu’on sait que de nombreux services (la CIA, le Mossad, le General Intelligence Department jordanien, ainsi que les saoudiens) sont en train d’instrumentaliser des opposants iraniens à la réputation très douteuse : les Moedjahidine du peuple.

Cette organisation de type sectaire est considérée comme une organisation terroriste tant par l’Union européenne que par les USA. Ce qui n’empêche pas ses services de les protéger.

Ces anciens alliés de Khomeiny se sont retournés contre lui, allant jusqu’à soutenir l’ennemi irakien lorsqu’il attaqua l’Iran.

Ces anciens mercenaires de Saddam Hussein semblent aujourd’hui être passés dans le camp de l’ancien « ennemi impérialiste et sioniste ». Mais que ne ferait-on pas pour un peu de fonds ?

mossad.jpg

Si l’intérêt de l’OMPI/CNRI (nom officiel des Moejahidine) est évident, on peut se demander quel est le plus qu’ils peuvent apporter aux services en question.

Tout d’abord, leur assise populaire en Iran est nulle. D’abord par le fait de leur collaboration avec l’Irak pendant le conflit de 8 ans qui opposa les deux pays. Mais aussi à cause de leur terrorisme aveugle ainsi que de leur réputation, justifiée, qu’ils avaient d’enrôler de très jeunes gens qui furent sacrifiés à la plus grande gloire des deux gourous de l’organisation : Massoud Rajavi et sa femme Maryan.

Au niveau de la crédibilité des informations qu’ils fournissent, ce n’est guère plus brillant. Ainsi les nombreuses informations qu’ils prétendaient détenir sur le nucléaire iranien sont soit fausses soit fournies, en fait, par les services américains aux-mêmes qui veulent les rendre plus crédibles en les faisant venir d’opposants iraniens (le syndrome des armes de destruction massive de Saddam a fait perdre beaucoup de crédibilité aux infos directement « made in USA »…). C’est encore eux qui sont à l’origine de la fausse rumeur sur le départ du chef politico-religieux Moqtada Al Sadr vers l’Iran.

Quoi qu’il en soit de l’efficacité des mercenaires iraniens en question, cette collaboration avec plusieurs services de renseignement est d’autant plus inquiétante qu’elle permet à certains de ces terroristes de circuler sans aucun contrôle entre certains pays. Ainsi, les services douaniers jordaniens auraient reçu la consigne de donner des facilités aux membres de l’OMPI/CNRI pour entrer ou sortir de Jordanie.

Au niveau saoudien, les relations se sont également réchauffées avec les « Moejahidine » comme en témoigne une rencontre à Ryad en décembre dernier entre des membres de l’OMPI et des responsables saoudiens mais aussi une augmentation des contacts entre les membres du groupe terroriste et l’ambassade saoudienne en Jordanie (qui passe pour un des centres des activités saoudiennes de renseignement dans la région).

cia-2.jpg Tout cela grâce à la bienveillance de certaines tendances des services américains qui semblent avoir oublier que l’OMPI/CNRI, avant même d’être l’allié de Saddam, a eu du sang américain sur les mains (au moins 6 Américains furent assassinés par l’OMPI/CNRI).

Rappelons que ce n’est pas la première fois que les services secrets américains jouent à l’apprenti sorcier au nom de l’efficacité. La dernière fois, c’était en Afghanistan en soutenant un certain Bin Laden…

Posted in Le renseignement, Terrorisme | Leave a Comment »

L’OMPI/CNRI nouveau rempart de l’Etat hébreu contre le Hezbollah ?

Posted by geostratos sur 3 avril 2007

images23-21.jpg Plusieurs responsables libanais, membres de la coalition politique dite « Forces du 14 mars » ont révélé le plan américain envisageant le transfert de plusieurs milliers de membres des Moedjahidine du Peuple iranien (OMPI/CNRI) au Liban.

Ces responsables ont déclaré dans une interview au journal libanais Al-Siasat que « leurs homologues américains du Pentagone et du Département d’Etat leur avaient indiqué vouloir déployer des membres de l’OMPI/CNRI dans certaines zones du Liban pour contrer l’influence du Hezbollah soutenu par l’Iran »

L’OMPI/CNRI est une organisation iranienne d’opposition, basée en Irak depuis les années 80.

images24.jpg

Selon le membre d’un groupe libanais de lobbying à Washington, ses contacts au Pentagone et au Département d’Etat lui ont laissé croire que : « la diplomatie américaine en Irak a demandé au gouvernement de Maliki de publier l’ordre d’expulsion de l’OMPI/CNRI d’Irak de sorte que les Américains puissent les utiliser contre le Hezbollah.

Actuellement, les USA ne soutiennent pas la présence de l’OMPI/CNRI en Irak. Les Irakiens ainsi que leur gouvernement sont fortement opposés à la présence de ce groupe dans leur pays.

Un autre responsable des « Forces du 14 mars » à Beyrouth à indiqué au Journal Al-Siasat que « Il y a eu des entretiens officieux avec nos responsables. Les Américains attendent notre réponse… ».

 » Ces prochaines semaines nous annoncerons les résultats de ces négociations. Cependant, si la situation s’acheminait vers la guerre, nous ferions bon accueil au diable s’il le fallait » a-t-il ajouté.

Avant d’ajouter « les activités du Hezbollah et d’autres groupes le soutenant ont été condamnées par la communauté internationale. De même, notre gouvernement est au courant de leurs préparatifs militaires. Nous persistons cependant dans notre volonté d’empêcher la guerre à tout prix. Ainsi accepter le soutien de forces étrangères de l’OMPI/CNRI devrait se négocier et pour l’instant nous n’avons pas besoin d’elles. »

Posted in Crises internationales, Terrorisme | Leave a Comment »