G e O s t r a t O s

Geostratos, le centre francophone d’information et d’étude géopolitique contemporaine

Sur les sanctions économiques contre l’Iran

Posted by geostratos sur 26 juillet 2007

Il semble que les sanctions économiques décidées par les USA contre l‘Iran n’aient qu’une portée très limitée en raison du peu d’entrain des sociétés européennes qui, fascinées par le marché potentiel iranien, redoublent au contraire d’efforts pour conclure de plantureux contrats.

Ainsi récemment, la grande compagnie autrichienne UMV qui n’a pas hésité à signer un contrat d’une valeur de 18 milliards de dollars avec l’Iran pour l’extension et l’exploration du champ gazier Pars Sud.

Ainsi, “North Hydro”, une compagnie norvégienne qui a réussi à signer un contrat d’un montant de 7,1 milliards de dollars avec l’Iran pour les travaux de forage de trois puits de pétrole dans la province iranienne de Lorestan. Outre le secteur du gaz et du pétrole à proprement parler, le partenariat irano-européen s’étend à d’autres domaines connexes d’ordre plus technique. Ainsi l’Italien, “Fine Mecanica” s’apprête à vendre à l’Iran 44 turbines à gaz destinées à augmenter la production iranienne d’énergie de 20%.

La Suisse LGL, quant à elle, vient de signer un contrat qui l’autorise à importer chaque année et pour 25 ans, quelques 5,5 milliards mètres cube de gaz naturel iranien.

Les menaces d’être à leur tour sanctionnées par les USA (qui refuseraient d’importer leurs produits) semblent ne pas impressionner les sociétés européennes.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :