G e O s t r a t O s

Geostratos, le centre francophone d’information et d’étude géopolitique contemporaine

Voyage au pays de la subversion « made in Occident »

Posted by geostratos sur 26 juillet 2007

Les Etats-Unis, déjà pendant la guerre froide, ont développé des ONG en apparence indépendantes mais dont le but était de compléter les actions de la CIA en termes de déstabilisation.

Le centre de cette nébuleuse d’ONG satellites de la CIA se nomme le National Endowment for Democracy. La NED, Fondation nationale pour la démocratie, a été créé par Ronald Reagan pour agir contre les pays communistes en soutenant et finançant syndicats, associations et partis politiques. On dit que c’est la NED qui était derrière le syndicat polonais Solidarnosc, la Charte des 77 en Tchécoslovaquie, OPTOR (groupe d’opposition à Milosevich) en Serbie et bien d’autres encore.

La chute du communisme n’a pas mis fin à l’activité de cette fondation. Que du contraire puisque Georges Bush a doublé son budget en 2004 et a annoncé que la fondation consacrerait ses efforts sur le Moyen Orient : guerre contre le terrorisme et axe du mal obligent.

Les liens avec la CIA sont particulièrement évidents lorsqu’on sait que le Conseil d’administration de la NED a toujours regorgés d’anciens de la CIA ou du monde du renseignement tels que Otto Reich, John Negroponte, Henry Cisneros ou Elliot Abrams.

La NED encadre et finance plus de 6000 organisations sociales et politiques dans le monde. On estime qu’elle a eu un rôle de premier plan dans le mouvement d’opposition à Milosevich mais aussi dans la révolution orange en Ukraine. Elle a également crée une série de médias en Irak. Elle publie la revue Encuentro à destination de Cuba et est active au Vénézuela. Nul doute qu’elle doit être actuellement très concernée par la situation en Iran.

A l’étranger, le NED ne fonctionne évidemment pas en tant que tel. Il est présent sur le terrain sous des formes diverses d’ONG. Les principaux instituts qui relaient les activités de la NED sont :

Le Centre américain pour la solidarité des travailleurs (American Center for International Labor Solidarity – ACILS).

Le Centre pour l’entreprise privée internationale (Center for International Private Entreprise – CIPE).

L’Institut républicain international (International Republican Institute – IRI).

L’Institut national démocratique pour les affaires internationales (National Democratic Institute for International Affairs – NDI), présidé par l’ancienne secrétaire d’État de Bill Clinton : Madeleine K. Albright.

Il va de soi que l’origine américaine de ses instituts peuvent diminuer leur efficacité dans des parties du monde où les sentiments anti américains sont assez forts. C’est pourquoi, la NED a des partenaires dans d’autres pays :

Westminster Foundation for Democracy en Grande Bretagne l’International Center for Human Rights and Democratic Development au Canada la Fondation Jean-Jaurès et la Fondation Robert-Schuman pour la France l’International Liberal Center (Suède) l’Alfred Mozer Foundation (Pays-Bas)

La NED essaie aussi de créer des mouvements d’opinion auprès des intellectuels et des dirigeants politiques, économiques et syndicaux en organisant des conférences et en en publiant divers ouvrages. Dans la même optique, elle finance la création de « think thanks » néo-conservateurs dans les pays alliés des USA.

A la lecture de tout cela, on comprend mieux la chute bien rapide de certains régimes qui semblaient pourtant bien installés.

Le budget officiel est de 50 millions de dollars mais on pense que le NED dépense en fait des centaines de millions de dollars par an. Argent provenant du département d’Etat, du Ministère de travail et plus que probablement par la maison mère : la CIA.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :