G e O s t r a t O s

Geostratos, le centre francophone d’information et d’étude géopolitique contemporaine

Archive for janvier 2008

Affaire de la Générale : des ramifications internationales majeures

Posted by geostratos sur 30 janvier 2008

Comme l’a révélé l’Autorité des Marchés financiers, Robert Day, administrateur de la Société générale, a vendu pour 85 millions d’euros d’actions Soc Générale le 9 janvier, puis 10 millions d’euros le 10 janvier, puis 40 millions d’euros le 18 janvier, soit très exactement pendant les jours précédant l’effondrement des cours. Bien que la banque le démente, le soupçon de délit d’initié est donc extrêmement fort.

Sans remettre en cause la présomption d’innocence , il est néanmoins intéressant de faire le portrait de l’intéressé.

Robert Day est un multimilliardaire de nationalité américaine. Agé de 64 ans, de nationalité américaine, il est administrateur de la Société générale depuis 2002. Son mandat, renouvelé en 2006, expire en 2010. Fondateur en 1971 à Los Angeles de la Trust Company of the West (TCW), groupe de gestion d’actifs financiers, il en avait revendu à Société Générale Asset Management 51% en 2001, pour 880 millions de dollars en actions soit 3,3% du capital de la Société Générale à l’époque. Le magazine Forbes classait en août Robert Day à la 754e place des personnes les plus riches du monde.

Il est très proche de George W. Bush dont il fut un des principaux financiers de ses campagnes électorales présidentielles.

Il est également connu dans le monde du renseignement puisque il est membre du sein des seins des services de renseignements américains : le « Presidential Intelligence Advisory Board » (Conseil sur les services de renseignements étrangers) de la Maison Blanche dont les membres sont chargés de fournir directement au Président des Etats-Unis des analyses et des analyses sur la qualité des services de renseignements américains et étrangers

Il est en outre membre de plusieurs lobbys euro-atlantistes par ailleurs fortement soupçonnés d’être des couvertures de la CIA. Il est également membre du Center for Strategic and International Studies, qui est un des organismes de renseignement et d’influence les plus puissants des USA, très proche du lobby pétrolier américain.

Centre dont une des anciennes membres n’est autre que Madame Christine Lagarde, actuelle ministre française des Finances et en première ligne dans l’affaire de la société générale…Elle y occupa le poste de co-présidente de la la commission ActionUSA/UE/Pologne et membre de celle pour l’élargissement de la communauté euro-atlantique.

Le monde est décidément bien petit dans les sphères de la haute finance…

Publicités

Posted in Divers | Leave a Comment »

Le profil sulfureux des amis des Moudjahidins

Posted by geostratos sur 29 janvier 2008

On retrouve de tout parmi les supportes des Moudjahidins du Peuple : putschistes d’opérette, retraités des services secrets, fanas des barbouzes, comploteurs, journalistes controversés, les fous d’Allah utilisent tout ce qu’ils peuvent. Quelques exemples.

Jean-Paul Ney, qui se présente comme journaliste, vient d’être inculpé de « complot contre l’autorité de l’Etat ivoirien et de l’intégrité du territoire national » par la justice d’Abidjan, au côté de neuf ressortissants ouest-africains. Arrêté le 27 décembre dernier près du siège de la télévision ivoirienne, il est soupçonné d’avoir voulu filmer en direct une tentative de coup d’Etat fomenté par un ex-officier rebelle.

Cette affaire est très floue et on ne sait pas trop si l’on se trouve face à une action des services secrets français ou l’action isolée de quelques baroudeurs. L’ombre des services américains et israéliens planent également. On sait en effet, les israéliens très actifs dans cette partie de l’Afrique. Voici quelques années, on avait d’ailleurs beaucoup parlé de conseillers militaires israéliens qui auraient guidé les drones de reconnaissance ayant survolé des positions de l’armée françaises, attaquées peu après par l’aviation ivoirienne. Attaques qui tueront plusieurs soldats français.

Quoi qu’il en soit, la personnalité de Jean Paul Ney également est floue. Dangereux mythomane pour les uns, redoutable spécialiste du monde du renseignement pour les autres : il est en tous les cas certain qu’il côtoyait régulièrement, le monde des « services ». Sur un de ses sites, on montre des photos prises lors de déplacements à Washington, dans les bureaux de la NSA et du FBI. En France, il entretient les meilleures relations avec Yves Bonnet, ancien directeur de la DST (Direction de Surveillance du Territoire – contre espionnage) avec lequel, il va créer le Centre International de Recherches et d’Etudes sur le Terrorisme et l’Aide aux Victimes du Terrorisme (CIRET-AVT).

Fort étrangement pour les dirigeants d’un Centre visant à combattre le terrorisme, Jean Paul Ney comme Yves Bonnet se mirent à défendre, par des articles et des déclarations, l’organisation islamiste et terroriste iranienne, les Moudjahidins du Peuple (OMPI/CNRI).

Les connaisseurs des Moudjahidins ne s’étonneront pas de trouver dans leurs appuis, des gens qu’on retrouve mêlé à un complot contre un état souverain. Le petit monde des amis des Moudjahidins est composé de nombreuses personnalités troubles de ce type là, à la limite de la barbouzerie.

Et pour bien prouver que rien n’est tout à fait un hasard dans ce monde là, on retrouve dans les membres de ce fantomatique CIRET-AVT, Anne Marie Lizin, femme politique belge spécialisée dans les questions de renseignement, aujourd’hui présidente du sénat belge et qui avait défrayé la chronique en recevant à titre personnel, voici quelques mois, Marjan Rajavi, présidente des Moudjahidins du peuple… Le monde est petit !

Posted in Divers | 2 Comments »

Quand les Moudjhahidins insultent la presse

Posted by geostratos sur 17 janvier 2008

La secte aux Rajavi (Massoud et Maryan), chefs jamais élus des Moudjahidins du Peuple ne connaissent pas leurs meilleurs moments.

Après leur déception d’être toujours sur la liste des organisations reconnues comme terroristes par l’Union européenne, après leur condamnation publique par plusieurs hommes et femmes politiques européens de premier plan (Gordon Brown, Angelica Beer,…), c’est au tour des médias de dénoncer le caractère terroriste et sectaire du Conseil National de la Résistance iranienne mieux connu sous les noms de Moudjahidins du Peuple, OMPI, MKO, etc…

Après un reportage sur la télé France 24, c’est France Inter qui leur a consacré une émission ce 12 janvier dernier.

raj6-5826a.jpg 

Et le moins que l’on puisse dire, c’est que le ton de l’émission n’a pas plu aux terroristes iraniens. Preuve en sont les commentaires très durs que l’on a pu lire sur un des sites des Moudjahidins. Ainsi, ils n’hésitent pas à comparer France Inter avec Radio Paris (radio collaboratrice durant la seconde guerre mondiale) et comparer le producteur de cette émission, Patrick Pesnot, à Philippe Henriot, ministre de « l’information » de Vichy.

Patrick Pesnot est également traité de « barbouze » et le CNRI ne se gène pas pour laisser entendre qu’il est acheté par le régime iranien.

Cette réaction démontre que l’OMPI/CNRI est de plus en plus aux abois et que l’époque de compte de fée avec les médias semble se terminer.

Quoi qu’il en soit, Géostratos se veut solidaire de Patrick Pesnot mis en cause de manière inacceptable pour simplement avoir fait son métier d’informer. Cela promet sur le type de liberté de presse qui attendrait l’Iran si Rajavi & Co arrivaient au pouvoir.

Posted in Terrorisme | 3 Comments »

Brèves sur les Moudjahidins du peuple iranien

Posted by geostratos sur 14 janvier 2008

La « communauté du renseignement » américain (l’ensemble des services de renseignements) n’a pas l’air d’avoir en grande estime, ses supplétifs de l’OMPI/CNRI. En tous cas à en juger par la réponse d’un des porte- parole du département d’Etat US. Sean McCormack a en effet récemment répondu à une question d’un journaliste sur les renseignements fournis par les Moudjahidins du peuple iranien et qui annoncent régulièrement un inquiétant développement du nucléaire iranien. Alors que le récent rapport des services US disait tout le contraire. M. Mc Cormack a tout simplement comparé les infos fournies par les terroristes iraniens de l’OMPI/CNRI a un plat douteux dont tous les ingrédients proviendraient du même cuisinier. Une manière imagée mis claire d’expliquer que les infos bidons des Moudjahidins n’ont pas tenu longtemps face aux investigations communes de l’ensemble des services de renseignement US. Pas l’air bonne la soupe des Rajavi ! (Massoud et Maryan Rajavi sont les 2 grands gouroux de cette véritable secte islamo marxiste. Massoud n’a plus réapparu en public depuis des années).

Le 18 et 19 dec dernier, Maryam Rajavi était au Parlement Européen à Belgique à l’invitation personnelle d’un député européen M.Stivenson. Ce britannique est en fait membre du tout petit groupe « Les Amis d’un Iran libre » qui est en fait un lobby fonctionnant exclusivement en faveur de l’OMPI/CNRI. En tous cas, si le but était de s’assurer les bonnes grêces des autres parlementauires européens, c’est assez mal réussi vu la réaction de Angelica Beer, présidente des relations entre le Parlement Européen et l’Iran et qui a déclaré : « Il est indécent d’inviter dans ce Parlement, un membre dirigeant (Maryam Rajavi, ndlr) d’une secte qui pratique le lavage de cerveau et réclame une obéissance aveugle à ses membres ».

Posted in Terrorisme | Leave a Comment »

Exclusif : quand un terroriste est assistant au Parlement européen

Posted by geostratos sur 11 janvier 2008

L’association des « Amis d’un Iran Libre » est un groupe d’eurodéputés ayant pris fait et cause pour l’organisation des Moudjahidine du Peuple iranien. Cette organisation est reconnue comme terroriste tant par les USA que par l’Union européenne et a beaucoup de sang sur les mains.

La collusion entre les élus membres des Amis d’un Iran Libre et l’organisation terroriste, également dénommée MKO, OMPI ou CNRI selon les cas, est clairement établie. Il suffit de consulter les différents communiqués de l’organisation terroriste pour s’en rendre compte.

Les Amis d’un Iran Libre soutiennent systématiquement les Moudjahidines du Peuple lors de campagnes de réhabilitation mais aussi afin de la faire retirer de la liste des organisations reconnues comme terroristes par l’Union européenne.

Ces « Amis » d’une véritable secte à tendance islamiste ont même été jusqu’à attaquer l’association de défense des droits de l’homme, Human Rights Watch, qui avait dénoncé les violations commises en ce domaine par les Moudjahidines.

Le membre le plus actif de ces « Amis » de terrroises est Paolo Casaca, euro-député socialiste portugais, co-président de l’association en question et qui a poussé la collaboration jusqu’à s’exhiber en train de danser avec les soldats de la milice de l’OMPI/CNRI en Irak même.

Mais le plus incroyable est que l’un des assistants au parlement européen de M. Casaca n’est autre que Firouz Mahvi qui est un membre de l’organisation terroriste en question (dont il est responsable des « affaires étrangères »). Ce qui signifie que, grâce à M. Casaca, un membre d’une organisation terroriste se promène librement au sein même du parlement européen.

A quand, des anciens d’Al Quaeda comme huissiers au sein du parlement européen ?

NDLR : Les autres membres les plus actifs des « Amis d’un Iran Libre » sont André Brie, député allemand du groupe de la Gauche unitaire européenne Struan Stevenson, britannique, membre du parti conservateur Alejo Vidal Quadras, espagnol du Parti Populaire Stephen Hugues, britannique lui aussi mais du parti travailliste Bernat Joan i Mari, espagnol du groupe des verts Morgens Camre, député danois Erik Meijer, néerlandais socialiste

Posted in Terrorisme, Vidéos | Leave a Comment »

Les amis des amis de Saddam

Posted by geostratos sur 11 janvier 2008

Lors de la guerre Iran-Irak qui a duré 8 ans et fait 1 million de morts, les Moujahidins du Peuple iranien (OMPI/CNRI) se sont installés en Irak et ont pris fait et cause pour Saddam Hussein contre leur propre pays.

Ils se sont installés dans des bases d’entraînement le long des frontières irako-iraniennes et ont commencé à lancer des raids militaires contre leur pays. Ils seront également utilisés lors d’opérations militaires majeures de l’armée irakienne contre l’Iran, sans grand succès il est vrai. Ils seront par contre bien plus efficaces en participant à la répression de la révolte kurde en 1991 par saddam Hussein.

L’OMPI aurait reçu des millions de dollars de Saddam Hussein.

Et bien, c’est avec les amis de ce dictateur que certains de nos hommes politiques belges n’hésitent pas à se faire prendre en photo. Naïveté ou complicité ?

Vous trouverez ci-dessus la vidéo de la chaleureuse rencontre entre Massoud Radjavi, leader de l’organisation des Moudjahidins (OMPI) et le dictateur irakien. Et en-dessous, la photo des hommes politiques belges qui ont posé, en toute inconscience, aux côtés de Maryam Radjavi, l’épouse de Massoud (toujours inculpée en France pour « participation à une entreprise terroriste). Les amis de mes amis… ?

Vidéo : Massoud Radjavi et Saddam Hussein

 

 Maryam Radjavi avec Herman Van Rompuy CD&V (à gauche)

van-r.jpg

 

 Maryam Radjavi avec Jean-Pierre Malmendier (MR)

malmendier-rajvi-2.jpg

 

Maryam Radjavi avec Muriel Gerkens (Ecolo-Groen )

muriel_gerkens_rajvi.gif

 

A noter que d’autres élus sont de fidèles soutiens des amis iraniens de Saddam Hussein : Patrick Vankrunkelsven (VLD), Pierre Galand et Mahfoudh Romdhani (PS)

Posted in Terrorisme, Vidéos | Leave a Comment »

Des terroristes iraniens bientôt installés en France ?

Posted by geostratos sur 3 janvier 2008

La situation se dégrade de plus en plus pour les fanatiques appartenant aux Moudjahidines du Peuple. Après la confirmation de leur présence sur la liste des groupes reconnus comme terroristes par l’Union Européenne et après la déclaration du premier ministre britannique Gordon Brown qui continue à les considérer comme des terroristes, ce groupe également connu sous le nom OMPI ou CNRI continue à collectionner les mauvaises nouvelles.

Ainsi, le Danemark par la voix d’un de ses ambassadeurs a clairement qualifié l’OMPI de groupe terroriste et sectaire dont les activités dans le pays seront étroitement surveillées.

Il y a également de plus en plus de voix qui s’élèvent au Département d’Etat pour que les USA cessent tout soutien à un groupe qui a le meurtre d’Américains à son palmarès. Cet état de chose est d’autant plus ennuyeux pour l’OMPI/CNRI qu’en cas de perte de soutien américain, les quelques milliers de miliciens qu’il compte encore en Irak se verraient sans nul doute expulsés hors du pays.

Le problème est que personne n’en veut ! Il est vrai que le côté sectaire et incontrôlable de ce groupe ne donne guère envie de l’abriter sur son territoire.

Selon de bonnes sources, la direction autoproclamée et jamais élue de ce groupe serait en train de travailler activement à préparer un repli vers la France.

Cela peut paraître surprenant lorsqu’on sait que les principaux dirigeants de l’organisation y sont toujours poursuivis dans une vaste enquête de blanchiement d’argent en vue de favoriser le terrorisme. De plus, les services de sécurité français restent traumatisés par les immolations par le feu commises par des Moudjahidines en 2003 en plein Paris.

Perquisitions du siège de l’OMPI par des unités anti-terroristes françaises en 2003

police.jpg

D’un autre côté, cela fait des années que le centre de direction politique de l’OMPI est basé dans le Val d’Oise et qu’il fait un travail de lobbyng vers des politiciens français de second plan. De plus, on pourrait croire que les Moudjahidines espèrent être tolérés par le nouveau président français qui s’est montré très dur en parole envers le régime iranien.

Ce qui ne manquerait pas de piquant puisqu’à l’époque, l’OMPI avait ouvertement souhaité la victoire de … Ségolène Royal à la dernière présidentielle.

Si cela devait se faire, ce ne serait en tous cas pas avec l’assentiment des services de sécurité français. Lisons ce que disait en son temps, Pierre du Bousquet, le chef de la DST (Direction de la Surveillance du Territoire) au sujet de l’OMPI : « L’OMPi est depuis longtemps dans une logique de terrorisme. En dépit de la réthorique officielle du mouvement qui parle de lutte contre le régilme, on doit bien constater que ce sont surtout des civils qui ont été victimes de leurs attaques. De même, ce groupe qui clame vouloir rétablir la démocratie en Iran est une véritable autocratie dirigée sans règle démocratique et possédant le profil d’une secte pratiquant un très fort culte de la personnalité… ». (Antoine Gessler, Autopsy of a Ideological Drift, P.93)

Posted in Terrorisme | Leave a Comment »

Nouvel espoir déçu pour les Moudjahidines du Peuple

Posted by geostratos sur 2 janvier 2008

gordon_brown_smiles.jpg

Le 13 décembre dernier, le premier ministre britannique mettait fin aux espoirs des Moudjahidines du peuple iranien, groupe terroriste islamo-marxiste, qui espérait être retiré de la liste anglaise des groupes terroristes.

En effet, en réponse à une question parlementaire sur le sujet, Gordon Brown a déclaré les choses suivantes au sujet des Moudjahidines (OMPI/CNRI)

« Il est indéniable que cette organisation a eu des activités terroristes dans le passé. Il n’y a aucun doute quant aux preuves qui nous permettent de le dire… »

Et à la remarque du député sur le fait que parfois des organisations terroristes peuvent changer de voie, le premier ministre a répondu « Mais je crois qu’ici, rien ne nous le prouve ».

Pour tous les responsables politiques sensés, cela reste une évidence : l’OMPI/CNRI est une organisation terroriste.

Le 22 décembre d’ailleurs, l’Union Européenne a confirmé elle aussi cette évidence en maintenant l’OMPI/CNRI sur la liste des organisations reconnues comme terroristes par l’Union.

Posted in Terrorisme | Leave a Comment »