G e O s t r a t O s

Geostratos, le centre francophone d’information et d’étude géopolitique contemporaine

Des terroristes iraniens bientôt installés en France ?

Posted by geostratos sur 3 janvier 2008

La situation se dégrade de plus en plus pour les fanatiques appartenant aux Moudjahidines du Peuple. Après la confirmation de leur présence sur la liste des groupes reconnus comme terroristes par l’Union Européenne et après la déclaration du premier ministre britannique Gordon Brown qui continue à les considérer comme des terroristes, ce groupe également connu sous le nom OMPI ou CNRI continue à collectionner les mauvaises nouvelles.

Ainsi, le Danemark par la voix d’un de ses ambassadeurs a clairement qualifié l’OMPI de groupe terroriste et sectaire dont les activités dans le pays seront étroitement surveillées.

Il y a également de plus en plus de voix qui s’élèvent au Département d’Etat pour que les USA cessent tout soutien à un groupe qui a le meurtre d’Américains à son palmarès. Cet état de chose est d’autant plus ennuyeux pour l’OMPI/CNRI qu’en cas de perte de soutien américain, les quelques milliers de miliciens qu’il compte encore en Irak se verraient sans nul doute expulsés hors du pays.

Le problème est que personne n’en veut ! Il est vrai que le côté sectaire et incontrôlable de ce groupe ne donne guère envie de l’abriter sur son territoire.

Selon de bonnes sources, la direction autoproclamée et jamais élue de ce groupe serait en train de travailler activement à préparer un repli vers la France.

Cela peut paraître surprenant lorsqu’on sait que les principaux dirigeants de l’organisation y sont toujours poursuivis dans une vaste enquête de blanchiement d’argent en vue de favoriser le terrorisme. De plus, les services de sécurité français restent traumatisés par les immolations par le feu commises par des Moudjahidines en 2003 en plein Paris.

Perquisitions du siège de l’OMPI par des unités anti-terroristes françaises en 2003

police.jpg

D’un autre côté, cela fait des années que le centre de direction politique de l’OMPI est basé dans le Val d’Oise et qu’il fait un travail de lobbyng vers des politiciens français de second plan. De plus, on pourrait croire que les Moudjahidines espèrent être tolérés par le nouveau président français qui s’est montré très dur en parole envers le régime iranien.

Ce qui ne manquerait pas de piquant puisqu’à l’époque, l’OMPI avait ouvertement souhaité la victoire de … Ségolène Royal à la dernière présidentielle.

Si cela devait se faire, ce ne serait en tous cas pas avec l’assentiment des services de sécurité français. Lisons ce que disait en son temps, Pierre du Bousquet, le chef de la DST (Direction de la Surveillance du Territoire) au sujet de l’OMPI : « L’OMPi est depuis longtemps dans une logique de terrorisme. En dépit de la réthorique officielle du mouvement qui parle de lutte contre le régilme, on doit bien constater que ce sont surtout des civils qui ont été victimes de leurs attaques. De même, ce groupe qui clame vouloir rétablir la démocratie en Iran est une véritable autocratie dirigée sans règle démocratique et possédant le profil d’une secte pratiquant un très fort culte de la personnalité… ». (Antoine Gessler, Autopsy of a Ideological Drift, P.93)

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :