G e O s t r a t O s

Geostratos, le centre francophone d’information et d’étude géopolitique contemporaine

Archive for mai 2008

Lobby pour terroristes

Posted by geostratos sur 28 mai 2008

Dans la lutte entreprise par les USA contre la république islamique d’Iran, il fallait bien s’attendre à ce que les USA recherchent l’appui de groupes d’opposition.

Il y a bien entendu les monarchistes. Des liens existent surtout au travers d’officiers supérieurs américains qui ont connu de nombreux officiers iraniens à l’époque de la très proche collaboration militaire entre les deux pays du temps du Shah. Cette opposition ne semble pas être assez active aux yeux des USA.

Il y aussi les kurdes iraniens et leur groupe armé, le PJAK (Party for a Free Life in Kurdistan) qu’on soupçonne de récents attentats et qui prétend pouvoir frapper jusque dans Téhéran. Mais les liens du PJAK avec le PKK (groupe terroriste des Kurdes de Turquie) empêchent les Américains de les soutenir massivement pour ne pas déplaire à leurs propres alliés turcs.

Il y a aussi une opposition sociale-démocrate, une autre nationaliste, des marxistes mais tous ignorés par les services américains.

Il est vrai que ceux-ci disposent d’auxiliaires potentiels, sans scrupules ni problèmes moraux à espionner leur propre pays pour le compte des USA. Nous voulons parler des Moudjahidins du peuple iranien, alias OMPI, alias CNRI, alias MKO, MEK, etc…

Mais malgré que les troupes et les services de renseignement US utilisent déjà les soldats perdus de l’OMPI comme mercenaires, le Département d’Etat continue à considérer ce groupe comme terroriste et le maintient sur sa liste d’organisations terroristes. Ce qui limite très fort les possibilités d’action politique de l’OMPI/CNRI tant aux USA qu’ailleurs dans le monde.

L’OMPI a donc entrepris, à grand frais (il est vrai qu’à l’époque, ils furent financé par Saddam Hussein qui fut très généreux), une vaste campagne de lobbyng via une importante société de lobbyng ayant pignon sur rue : DLA Piper.

DLA Piper qui est présent dans 27 pays n’a pas ménagé ses efforts. Ainsi DLA Piper en collaboration avec une société de « gestion de crises » Global Options a publié un rapport de 232 pages où était traité, entre autres, de l’inexactitude des éléments qui font que le Département d’Etat maintenait l’OMPI/CNRI sur la liste des groupes terroristes.

Un autre des défenseurs attitrés de l’OMPI/CNRI aux USA est Raymond Tanter, professeur à l’université de Georgetown aux Etats-Unis et ancien membre du Conseil de sécurité nationale à la Maison Blanche. Il préside actuellement le Comité pour une politique iranienne (Iran Policy Committee IPC) qui fait du lobbyng en faveur des Moudjahidins. Ce comité compte dans ses membres dirigeants, une brochette d’anciens membres des forces armées et des services de renseignements US.
Mais qu’est-ce qui peut motiver une société comme DLA Piper et d’autres de faire du lobbyng pour des terroristes ? Jouant ainsi avec le feu, puisqu’elle pourrait être poursuivi par la justice américaine pour entretenir des relations avec un groupe se trouvant justement sur la liste des groupes terroristes aux USA !

L’argent, tout simplement ! Selon le National Journal Magazine, DLA Piper aurait reçu depuis 2003, 860.000 $ d’associations ou de personnes appartenant à la mouvance des Moudjahidins. D’autres appuis sont achetés en offrant, par exemple, des voyages tout frais payés à certains élus américains. National Journal parle ainsi d’un élu républicain qui aurait reçu 8.000 $ rien que pour venir parler à Paris devant des sympathisants de l’OMPI/CNRI.

Tout cela est sans doute cher mais DLA Piper a eu certains résultats comme par exemple, faire passer au Sénat, à l’occasion d’un vote sur la défense des droits de l’homme en Iran, une motion poussant le gouvernement US à plus soutenir les groupes d’opposition iraniens et donc aussi l’OMPI/CNRI.

L’autre groupe de lobbyng,  Iran Policy Committee, vit bien aussi puisque ses bénéfices approchent le million de dollars et que les responsables se sont octroyés de plantureux salaires. Officiellement, il s’agit de gains obtenus grâce à des conférences et à des dons privés. Il est vrai que recevoir directement de l’argent de l’OMPI/CNRI serait un crime fédéral…

Le travail de lobbyng aux USA a eu ses hauts et ses bas. Si 220 membres du Congrès ont signé en 1998 une déclaration appelant à retirer l’OMPI de la liste des organisations terroristes, le Département de la justice avait fait fermé leur bureau à Washington en 2003.

Il est vrai qu’une partie de l’appareil de renseignement américain n’oublie pas les 6 citoyens américains asassinés par l’OMPI : le lieutenant Colonel de l’US Army Lewis Hawkins, assassiné le 02/9/73 Le colonel de l’Air Force Paul Schaeffer, assassiné le 21/5/75 Le lieutenant colonel de l’Air Force Jack Turner, assassiné le 21/05/75 Donald Smith, Robert Krongrad et William Cottrell, tous trois cadres de la société Rockwell International, assassinés le 28/08/76.

Posted in Terrorisme | Leave a Comment »

Les vraies raisons de la « détente » au Liban

Posted by geostratos sur 26 mai 2008

Il est bien évidemment heureux que la situation libanaise se stabilise. Mais on est quand même étonné de la subite facilité avec laquelle, cela s’est réalisé.

Bien évidemment, la victoire militaire du Herzbollah lors des récents combats inter-milices a contribué à rendre la « majorité » plus encline à accepter des compromis. Mais néanmoins, tout s’est passé bien trop facilement pour croire que la seule bonne volonté inter-libanaise se soit manifestée.

Le premier facteur d’influence aurait été l’accélération des négociations entre Israël et la Syrie.

 La seconde est qu’Israël craint de devoir mener la guerre sur 2 fronts : à Gaza avec le Hamas au sud et au Liban avec le Herzbollah au nord. Pour éviter cela, les Israéliens, et leurs amis américains, préfèrent avoir un Herzbollah en position de force politique en interne et donc moins enclin à se lancer dans une aventure militaire.

On pense donc que ce sont les Américains qui ont poussé le premier ministre libanais Siniora au rapport de forces avec le Herzbollah mais sans le soutenir militairement. Et ainsi, le mettre dans une telle position de faiblesse qu’il ne pouvait plus être intransigeant.

Décidément, et si c’est vrai, avec des amis comme les Américains, plus besoin d’ennemis…

Posted in Crises internationales | Leave a Comment »

James Bond, pan-pan cul-cul !

Posted by geostratos sur 26 mai 2008

L’actuel président de la FIA (Fédération Internationale Automobile) Max Mosley a récemment défrayé la chronique avec une vidéo le mettant en scène dans une orgie où l’on voit l’intéressé, se livrer à quelques fantaisies sadomasochistes au milieu de femmes déguisées en déportées des camps de concentration et en SS. Mise en scène particluièrement ennuyeuse pour quelqu’un qui est le fils le fils d’Oswals Mosley qui  fut le leader des fascistes britanniques dans les années 30. Max Mosley ne s’est pas décontenancé et a défendu son droit à avoir une sexualité excentrique.

Mais où ce fait « très divers » prend une dimension particulière, c’est lorsqu’on apprend que  l’une des cinq prostituées ayant participé à l’orgie diffusée en vidéo n’est autre que l’épouse d’un membre du MI 5 (les services de renseignements intérieurs britanniques).

Cet agent, ancien membre de l’infanterie de marine, a reconnu que l’occupation et l’attitude de son épouse était « inappropriée » étant donné les fonctions qu’il occupait. Mais lorsqu’on connaît les enquêtes impitoyables qui sont menées sur les futurs agents du MI5 et leurs proches, on est très étonné que la femme d’un officier de ce service puisse être une prostituée pratiquant le sado-masochisme sans que le service ne soit au courant. Et en tel cas, que le service ne l’approuve.

Sauf si…cet étonnant travail permettait de rendre des services au MI 5 comme celui de filmer des clients dans des postures facheuses. Du côté de MI5 on dément une manipulation mais Mosley hurle à la conspiration et a choisi de faire appel à une agence de détective privé pour prouver le complot.

En tous cas, rien ne transparait des raisons qui auraient pu pousser les services secrets anglais à discréditer Mosley.

 

Posted in Le renseignement | Leave a Comment »

Face à un groupe terroriste iranien, l’Angleterre tient bon !

Posted by geostratos sur 21 mai 2008

Le groupe terroriste des Moudjahidins du Peuple iranien (OMPI/CNRI), malgré un second jugement en sa faveur, reste sur la liste des organisations reconnues comme terroristes par la Grande Bretagne.

Le gouvernement britannique a en effet décidé d’amener l’affaire devant une juridiction supérieure. La raison est à trouver dans les dires de David Miliband du Ministère anglais des affaires étrangères : « Le ministère regrette le jugement qui a été rendu (…), Le MKO (nom anglais de l’organisation)  s’est rendue coupable d’actes graves de terrorisme sur une longue période. Le groupe n’a jamais publiquement renoncé à la violence et n’a rendu ses armes que sous la pression des troupes US en Irak. La même commission qui vient de rendre ce jugement avait d’ailleurs approuvé la mise du MKO sur la liste des organisations terroristes de la Grande Bretagne. »

A suivre…

Posted in Divers | Leave a Comment »

La CIA n’a aucune confiance dans la Sureté de l’Etat belge !

Posted by geostratos sur 21 mai 2008

Selon certaines sources, la CIA (les services de renseignements US) seraient très remontés contre la Sureté de l’état belge qu’elle soupçonne de molesse et d’incompétence.

En effet, déjà à deux reprises, les services américains auraient fourni des informations qui auraient pu permettre d’arrêter des terroristes marocains présents sur le territoire belge.

Ce que la Sureté belge n’a pas pu ou voulu faire. Au contraire des autorités marocaines qui se sont empressées d’arrêter ces mêmes terroristes sur leur propre territoire.

Un exemple en serait le nommé Abdellatif Benali de Molenbeek, arrêté récemment avec un réseau terroriste au Maroc.

Posted in Le renseignement, Terrorisme | Leave a Comment »

Avec des amis pareils…

Posted by geostratos sur 6 mai 2008

Le chef du bureau politique du Hamas, Khaled Mechaal, a récemment échappé à plusieurs tentatives de liquidation. 

Ce serait les services de renseignements de certains pays arabes qui auraient transmis à Israël et aux Etats-Unis des informations concernant ses déplacements, ses rendez-vous, les voitures qu’il utilise et ses lieux d’habitation.

Avec des amis pareils…les palestiniens n’ont plus besoin d’ennemis !

 

Posted in Divers | Leave a Comment »

Les drôles d’amis des amis d’Hillary Clinton

Posted by geostratos sur 5 mai 2008

La dernière remarque d’Hilary Clinton sur le fait qu’elle était prête à nucléariser 70 millions d’iraniens ne doit pas faire croire qu’elle n’aime aucun iranien. Des membres de son entourage, en tous les cas, en ont dans leurs relations. Mais pas des meilleurs.

En effet, Sheila Jackson Lee, membre démocrate du Congrès pour le Texas et co-directrice de la campagne électorale d’Hillary Clinton, ne cache pas ses liens avec le groupe terroriste des Moudjahidins du Peuple (OMPI/CNRI) et en particulier avec le principal gourou de cette secte-organisation Maryan Rajavi.

Cela ne manque pas d’humour quand on sait que l’OMPI/CNRI a été mis sur la liste US des organisations terroristes par le propre mari de Hillary.

Le fait que les Moudjahidins du Peuple aient participé à la prise d’otage des diplomates US à Téhéran en 1979 et aient assassiné plusieurs citoyens américaines ne semble en tous les cas poser aucun problème de conscience à Mme Jackson Lee qui nomme Maryan Rajavi sa “Soeur Maryam ».

Hillary ira-t-elle jusqu’à se dire, elle-même, soeur du leader d’une secte terroriste ?

Posted in Terrorisme | Leave a Comment »

Quand l’armée israélienne soutient les Kurdes

Posted by geostratos sur 5 mai 2008

Israël est officiellement un grand allié de la Turquie mais cela n’empêche pas ses sociétés militaires privées d’entrainer les groupes paramilitaires kurdes.

En effet, depuis 2004, des anciens membres des forces spéciales israéliennes sont présents dans le Kurdistan irakien afin d’entrainer des soldats kurdes (les Peshmerga).

Ils ont ainsi instruit l’unité de protection de l’aéroport de Hawler, près de la ville d’Erbil. Ils ont aussi formé une centaine de Peshmerga aux « opérations spéciales ».

La société responsable de ces entrainements s’appellent INTEROP dont l’un des fondateurs, Danny Yatom, est l’ancien patron des services secrets israéliens (le MOSSAD). Il deviendra parlementaire par la suite.

Son successeur à la tête d’INTEROP, M.Michaels, était également un ancien de l’appareil sécuritaire puisqu’il fut officier dans une unité anti-terroriste.

La grande question est le pourquoi ? L’argent ? Sans doute mais tout le monde sait que les sociétés militaires privées israéliennes ne vont pas là où leur gouvernement ne veut pas.

Utiliser les kurdes ? Contre l’Iran, sans doute mais tout le monde sait bien que les « Peshmerga » ainsi formés s’empresseront de faire partager leur nouveau savoir à leurs frères du PKK, ennemi juré du plus grand allié d’Israël dans la région : la Turquie. Qu’Israël soutienne des groupes terroristes contre l’Iran, tels les Moudjahidins du Peuple (OMPI/CNRI), est logique pour la politique israélienne. Mais pourquoi soutenir, même indirectement, l’ennemi de leur plus proche allié ?

Et bien d’abord car il existe aussi des indépendantistes kurdes en Iran et qu’on veut les instrumentaliser contre Téhéran. Mais aussi car les aéroports situés au Kurdistan irakien pourraient bien servir de base pour les avions citernes qui devraient ravitailler des avions israéliens en vol lors d’un raid contre l’Iran.

 A ce jour, ni les autorités autonomes du Kurdistan irakien ni l’état hébreu n’ont reconnu cette collaboration…

 

Posted in Sécurité | Leave a Comment »