G e O s t r a t O s

Geostratos, le centre francophone d’information et d’étude géopolitique contemporaine

Les terroristes belges (3 et fin ?)

Posted by geostratos sur 11 juin 2008

L’arrestation de 4 activistes d’extrême-gauche a remis en lumière ce que d’aucuns semblaient avoir voulu oublier : l’existence en Belgique d’une mouvance « intérieure » favorable au terrorisme.

Nous pensons donc utile de rappeler qui sont ces groupes de la gauche la plus extrême et leur histoire.

Nous publierons cet état des lieux en 3 parties

3. L’après CCC

Après l’arrestation en décembre 85 de Pierre Carette, Bertrand Sassoye, Didier Chevolet et Pascale Vandegeerde, les attentats des CCC cesseront. Ces 4 personnages furent-ils les seuls membres des CCC ou bien leur arrestation a-t-elle semé un vent de panique chez leurs « camarades » qui ont préféré se faire oublier et/ou partir à l’étranger ?

A l’époque, personne ne le sait avec certitude mais de nombreux éléments laissent penser qu’il y a avait d’autres militants armés (voir la partie « 2. Les zones d’ombre des années de plomb »). C’est ce que les membres incarcérés des CCC ont aussi toujours laissé entendre sans rentrer dans les détails et surtout sans fournir d’explication politique à la disparition des autres « cellules ».

Quoi qu’il en soit, après les arrestations, la mouvance pro-terroriste se réorganisa rapidement en groupes de soutien aux prisonniers (selon le mode opératoire habituel). Ce sera d’abord la création de l’APAPC (Association des Parents et Amis des Prisonniers Communistes) qui publiera pendant un certain temps, une luxueuse brochure intitulée « Correspondances Révolutionnaires » et dont l’essentiel des textes étaient produit par les prisonniers CCC ou d’autres organisations européennes du même type.

Très rapidement, un pôle activiste se lança sous le nom CAPC (Comité d’Agitation et de Propagande Communiste) qui se fit remarquer par l’occupation de l’ambassade du Pérou à Bruxelles en soutien au groupe terroriste péruvien « Sentier Lumineux ». D’autres occuperont les bureaux de l’Agence France Presse à Bruxelles en soutien aux détenus d’Action Directe.

Dès la fin des années 90, cette mouvance se mit à militer pour obtenir la libération des militants CCC à l’issue de la peine minimale prévue pour les condamnés à perpétuité.

Pascale Vandegeerde et Didier Chevolet ayant choisi de faire profil bas, ils seront libérés les premiers mais Sassoye et Carette, faisant les durs qui ne renient rien, seront le centre des actions de l’APAPC qui, entretemps, se transforma en « Secours Rouge » avec comme programme d’aider plus largement tous les militants extrémistes de gauche emprisonnés en Europe ou ailleurs, pour activités violentes ou carrément terroristes.

La rencontre entre ces militants pro-CCC et d’autres éléments d’ultra-gauche rassemblés autour d’une association et d’une librairie (basée à St Gilles et intitulée Aurora) va déboucher sur la naissance du Bloc Marxiste Léniniste qui se veut un mouvement politique rassemblant les purs et les durs d’une extrême-gauche nostalgique de sa force militante des années 80.

Affiche « décomplexée » du Bloc Marxiste Léniniste

Sassoye et Carette (après sa libération) s’y investiront avant que Carette ne s’en éloigne pour d’obscures raisons idéologico-dialectiques.

Ces derniers mois, Sassoye et le Secours Rouge avaient multiplié les réunions de soutien à d’autres extrémistes emprisonnés pour terrorisme. Le Bloc Marxiste Léniniste, lui, avait réuni 300 personnes le 1er mai à Saint Gilles dans une manifestation aux accents particulièrement radicaux. Est-ce que cette, relative, montée en puissance militante a poussé les autorités à réagir ? On ne le saura pas tout de suite. Il faudra attendre de connaître les côtés plus obscurs de cette nouvelle affaire de terrorisme à la belge.

Advertisements

Une Réponse to “Les terroristes belges (3 et fin ?)”

  1. P. Bernard said

    Bonjour,

    c’est la première fois que je vois une analyse aussi détaillée sur le sujet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :