G e O s t r a t O s

Geostratos, le centre francophone d’information et d’étude géopolitique contemporaine

Archive for juillet 2008

Tzipi Livni : nous avions raison !

Posted by geostratos sur 31 juillet 2008

Le 22 juillet, Geostratos publiait un article intitulé « Mata-hari ministre ? » et qui évoquait le probable passé d’agent du Mossad de l’actuelle ministre israélienne des affaires étrangères Tzipi Livni.

Or le 29 juillet, cette dernière a a reconnu publiquement avoir effectivement été un agent des services de renseignements israéliens.

 Elle a reconnu y avoir servi pendant quatre ans, avoir suivi des stages de formation et avoir été en fonctions à l’étranger. Elle a évidemment refusé d’évoquer les éventuelles missions qu’elle aurait effectuées au sein du Mossad.
Bien sur, d’autres que nous avaient déjà évoqué ces bruits mais seul Geostratos en avait informé de manière aussi précise le grand public francophone. Aussi précise et aussi juste !

Posted in Le renseignement | Leave a Comment »

Et s’ils attaquaient par l’Irak ?

Posted by geostratos sur 26 juillet 2008

 Israël préparerait une attaque de l’Iran, à partir de l’Irak et bien entendu avec la complicité américaine. Certaines informations laissent penser que la date d’un tel raid approche. L’armée de l’air israélienne effectuerait depuis plus d’un mois des vols dans l’espace aérien irakien. Les avions de Tsahal atterrissent dans des bases de l’armée américaine du pays. L’objectif de ces manœuvres serait de se préparer à une éventuelle attaque contre l’Iran.

Ces derniers temps, de nombreuses manœuvres nocturnes d’avions de chasse sont observées dans les cieux irakiens. Les forces américaines auraent prises d’importantes mesures de sécurité et renforcé la surveillance autour de ces bases.

D’après des sources locales, des avions de guerre venant la nuit du côté de la Jordanie, pénétrent dans l’espace aérien irakien et atterrissaient dans un aérodrome situé à proximité de la ville d’Haditha.  On pense qu’il s’agit d’appareils israéliens qui réalisent des exercices et se préparent à une attaque aérienne contre les sites nucléaires iraniens.

On estime qu’en fait les bases aériennes américaines pourraient servir de plateforme pour l’armée de l’air israélienne lors d’un éventuel raid contre l’Iran. En effet, si les avions israéliens décollaient à partir de ces bases stratégiques, ils pourraient pénétrer dans le territoire iranien en cinq minutes et atteindre le réacteur nucléaire de Boushehr en « un temps record ».

Posted in Crises internationales | Leave a Comment »

Implication israélienne dans le conflit soudano-tchadien

Posted by geostratos sur 22 juillet 2008

Une centaine d’officiers tchadiens parmi lesquels des éléments de la rébellion soudanaise, le Mouvement pour la justice et l’égalité, le MJE, du Dr. Khalil, seront formés en Israël par des instructeurs Israéliens.

Le Tchad et Israël entretenaient déjà une coopération militaro-sécuritaire mais discrète pour éviter de froisser les pays arabes. Le Tchad a renforcé ses relations avec l’état hébreu depuis 2005 dans le seul but de faire face à son opposition armée soutenue par le Soudan.

Une délégation du Mossad aurait séjourné au Tchad juste après l’échec de l’offensive des rebelles soudanais sur Omdurmane, capitale jumelle du Soudan. Il serait question aussi de s’entretenir avec les dirigeants des rebelles soudanais afin d’évaluer leur besoin en matière d’équipement militaire.

Posted in Crises internationales | Leave a Comment »

Mata-hari ministre ?

Posted by geostratos sur 22 juillet 2008

Tzipi Livni, actuelle ministre israélienne des affaires étrangères, mène campagne pour parvenir à la tête du parti Kadima, créé par Ariel Sharon en 2005. Elle est favorite pour prendre la place du Premier ministre Ehud Olmert empêtré dans des scandales de corruption. Tzipi Livni est la favorite car plébiscitée par les électeurs dans les sondages.

Or, se diffuse actuellement l’information selon laquelle Tzipi Livini a travaillé comme agent pour le Mossad mais on ne sait pas avec exactitude pour combien de temps ni pour quelles missions.

 On sait toutefois qu’elle a été un agent en Europe pendant au moins quatre ans, dans les années 80. Et notamment en France — elle est francophone — où elle a dirigé une « safe house » (maison sécurisée servant de base arrière ou de lieu de repli) pour ses collègues du Mossad au moment où le service entamait une campagne d’assassinats en Europe.

Elle fut en poste en France en 1980, lorsqu’un scientifique égyptien spécialisé dans le nucléaire et travaillant pour Saddam Hussein a été assassiné à Paris. Tzipi Livni était toujours en poste en Europe lorsque un dirigeant de l’OLP (Organisation de Libération de la Palestine), Mamoun Meraish, a été tué par un agent du Mossad à Athènes, en Grèce, en 1983.

Le Times de Londres, en date du 1er juin 2008, annonce que Tzipi Livni y ait impliquée mai son ne sait pas jusqu’à quel degré.

Il est probable que ces « révélations » apparaissant en même temps dans divers médias internationaux, sont liées aux manœuvres autour de la succession d’Helmut Olmert
Il faut noter que tous les concurrents directs de Livni ont eu de par leur fonction, les possibilités d’obtenir des informations de première main des services secrets. Pour rappel, il s’agit de :
• Meir Sheetrit : ministre de l’Intérieur
•  Avi Dichter : ministre de la Sécurité publique et ancien chef du Shin Bet, le service israélien de sécurité intérieure
• Shaul Mofaz, ministre des Transports et ancien chef d’Etat-major de l’armée

Posted in Divers | Leave a Comment »

Sale temps pour les Moujahidins

Posted by geostratos sur 22 juillet 2008

Tous les connaisseurs de la question ont appris avec satisfaction que les Moujahidins du Peuple d’Iran avaient été maintenus sur la liste des organisations terroristes de l’Union européenne suite à une décision du conseil des ministres européens en juillet.

Cette décision est juste et nécessaire au vu du background terroriste de cette organisation, de son apologie des attentats suicides, du secret gardé autour de son organisation interne, de ses dérives sectaires et de sa collaboration aux actes de répression commis par le régime de Saddam Hussein.

Mais les garder sur la liste des groupes terroristes ne suffit pas. Il faut démanteler les structures opérationnelles des Moujahidins qui sont présentes aujourd’hui en Europe, avant qu’elles ne passent à des actions désespérées et violentes *.

Il faut savoir qu’en plus de leur maintien sur la liste des groupements terroristes, les Moujahidins sont menacés d’expulsion d’Irak par les autorités locales qui leur reproche leur collaboration avec Saddam Hussein. Et qui leur reprochent en plus d’exacerber les tensions intercommuanutaires ( voir article https://geostratos.wordpress.com/2008/04/03/217/ ).

Certains services de renseignement occidentaux craignent que l’échec politique des Moudjahidins ne les pousse à des actions suicides en Europe. Ils estiment qu’en tous les cas, les Moujahidins ont la logistique et la déterminaton pour éventuellement en commettre.

Faudra-t-il des morts dans les rues d’Europe pour que nos autorités ne se décident, une bonne fois pour toutes, de mettre ces fanatiques sectaires hors d’état de nuire ?

 

* Pour rappel, plusierus moujahidins s’étaient immolés par le feu dans plusieurs capitales européenees en 2003

Posted in Terrorisme | Leave a Comment »

Les « sources » des USA en Iran

Posted by geostratos sur 15 juillet 2008

L’Iran est manifestement devenu l’obsession première des services de renseignements américains. Tant en rapport avec le programme nucléaire de ce pays que par rapport à l’influence grandissante qu’il a dans la région.

Le problème est que l’Iran, pour des raisons culturelles et politiques évidentes, est très difficile à être infiltré par des agens occidentaux. Les Américains doivent donc utiliser principalement la technologie et des mercennaires locaux.

La technologie

C’est principalement l’imagerie électronique, fournie par les satellites et qui vérifient les modifications dans la sécurité des sites nucléaires ou qui peuvent repérer des travaux souterrains. Une partie de cette information est communiquée aux Israéliens, qui n’ont pas le dispositif satellitaire suffisant.

Ce sont aussi les nombreuses stations d’écoutes de la NSA (National Security Agency) qui essaient d’enregistrer les communications militaires mais aussi celles, plus politiques, des dirigeants du pays.

Les mercennaires locaux

Il y a le groupe islamo-marxiste des Moujahidins du peuple (pourtant considéré comme terroriste par les USA comme par l’UE) mais qui est chargé par les Américains d’utiliser son réseau d’informateur en Iran, afin de leur rapoorter des renseignements. Mais vu la faiblesse de leur réelle implantation locale, les Moujahidins du peuple  sont surtout chargé de donner des renseignements à la presse que ne pourraient fourir les Américains ou les Israéliens sous peine de reconnaître officielement certaines pratiques d’espionnage « offensif ».

Il y a aussi les Kurdes, alliés de Washington et du Mossad israélien. Mossad qui coopère de longue date avec le parti kurde PDK de Massoud Barzani et qui peut recruter pour des repérages d’objectifs de l’autre côté de la frontière…ou pour des opérations commando.

Les services britanniques sont également bien implantés dans le nord de l’Iran à majorité kurde et le déploiement des troupes britanniques au sud de l’Irak leur permet également d’infiltrer la province du Khouzistan, où se trouve la centrale de Bouchehr et où vit également la minorité « arabe ». Province qui est régulièrement le théâtre de troubles ces dernières années.

Posted in Le renseignement | Leave a Comment »

France-Israël, ce n’est pas que politique !

Posted by geostratos sur 15 juillet 2008

Depuis l’arrivée de Nicolas Sarkozy au pouvoir, il n’est pas exagéré de dire que la politque française au Moyen Orient s’est clairement rapprochée des points de vue israéliens. Mais ce n’est pas que sur le plan politique que la collaboration entre les deux pays s’est encore améliorée.

Les entreprises françaises peuvent en effet compter sur des dirigeants et des cadres d’entreprises en Israël pour les aider à faire des investissements dans la région.

Le réseau le plus important est l’ESCP-EAP (Ecole de mamagement de la chambre du commerce et de l’industrie de Paris).

Mais la chambre de Commerce France Israël (CCFI) est aussi un des piliers de cette collaboration franco-israélienne. Ce réseau compte aujourd’hui près de 400 membres.

Au Liban, c’est l’Ecole Supérieure des Affaires qui forme de nombreux hommes d’affaires libanais qui, plus tard, serviront de contacts privilégiés avec les entreprises françaises.

Posted in Divers | Leave a Comment »

L’OMPI : le grand mensonge

Posted by geostratos sur 1 juillet 2008

L’Organisation des Moudjhidins du Peuple Iranien (alias CNRI, MKI, etc…) est comme nous l’avons indiqué à plusieurs reprises sur ce site, une habituée des mensonges et de la manipulation.

Mais sa récente réunion le 28 juin dernier à Villepinte, près de Paris, bat tous les records en la matière.

Tout d’abord dans ce qui est de grossir les chiffres. Mais reconnaissons que ceci est encore régulièrement pratiqué par d’autres mouvements.

Mais ce qui est marquant ici, c’est le grand nombre de participants qui ont été payés pour le faire.

Cette pratique était déjà connue, en particulier avec des réfugiés ou immigrés Afghans, qui ressemblent beaucoup aux Iraniens, payés pour venir aux meetings de l’OMPI (lire https://geostratos.wordpress.com/2007/07/31/terroristes-cherchent-acteurs%e2%80%a6 ).

Mais ici, l’OMPI a vu grand ! Non sans provoquer des remous jusqu’en…Pologne où cela prend les allures d’une affaire d’Etat.

En effet, un des plus grands quotidiens polonais, la Gazeta Wyborcza a découvert qu’un groupe d’Iraniens du Conseil National de la Résistance Iranienne (vitrine politique de l’OMPI) s’est rendu à Poznan, ville universitaire, pour inviter les étudiants à venir à Paris.

Le groupe offrait le voyage en car, deux nuits à l’hôtel et tous les frais de bouche pour uniquement 5 euros. Pour pouvoir en bénéficier, une seule condition : participer à un rassemblement samedi 28 juin dans l’après-midi.

Les sms et e-mails ont circulé sur ce « bon plan » et les étudiants ont fait le job de recruteurs pour l’OMPI. Selon le journal, ce sont 25 cars de 77 places qui ont quitté Poznan en direction de Paris.

Mais on a aussi découvert que Poznan n’était pas la seule ville universitaire polonaise à avoir été l’objet des assiduités des Moudjahidins. On estime à au moins 5000, le nombre total des étudiants dupés. Après la parution de l’article, les parents ont commencé à contacter leurs enfants dans les cars à destination de Paris, mais il semble qu’aucun n’ait pu quitter les cars. Les parents ont cependant appris que les étudiants qui refuseront d’assister au rassemblement de Villepinte devront régler la totalité des frais du voyage (au moins 200 euros) aux organisateurs.

Très inquiets, soupçonnant que leurs enfants soient retenus contre leur gré, les parents et le journal ont poussé plus loin leur enquête et ont découvert que le CNRI était en fait la vitrine politique des Moudjahidine du Peuple, mouvement classé comme terroriste par l’Union européenne. Ils ont adressé une demande au ministère polonais des affaires étrangères pour arrêter cette opération d’embrigadement abusif.

Ce n’est sans doute pas la meilleure manière pour l’OMPI de bien se faire voir par la Pologne, récent mais très sourcilleux membre de l’Union européenne.

Posted in Divers | Leave a Comment »