G e O s t r a t O s

Geostratos, le centre francophone d’information et d’étude géopolitique contemporaine

Archive for octobre 2008

From Tsahal, with love !

Posted by geostratos sur 29 octobre 2008

L’électorat juif américain semble être assez réservé quant à Barak Obama perçu comme un président qui pourrait être faible, voire bienveillant, envers des pays comme la Syrie ou l’Iran.

C’est sans doute la raison qui a poussé le Parti démocrate à demander à sept généraux israéliens de réserve qu’ils plaident pour Barack Obama, dans un spot télévisé destiné à convaincre l’électorat juif américain de voter démocrate à la prochaine présidentielle.

On retrouve dans ce spot notamment l’ancien chef d’état-major Amnon Lipkin-Shahak et l’ancien chef du Mossad, Ephraïm Halévy. Ils affirment que  »M. Obama sera  »bon pour la sécurité d’Israël ».

Publicités

Posted in Divers | Leave a Comment »

Not welcome, my dear !

Posted by geostratos sur 29 octobre 2008

La Grande Bretagne a publié une liste de 200 noms  d’étrangers « susceptibles d’attiser les violences » et qui n’auront plus le droit de venir sur le territoire britannique.

Militants anti-avortement radicaux, négationnistes, défenseurs virulents des droits des animaux, extrémistes religieux, ne pourront remettre un pied en Grande Bretagne que s’ils prouvent qu’ils ne sont pas ou plus dangereux et qu’ils reviennent  publiquement sur les déclarations ou les prises de position qu’ils auraient  pu faire dans le passé et qui les ont rendu indésirable aux yeux du gouvernement britannique.

Cette liste sera communiquée à d’autres pays.

Posted in Sécurité | Leave a Comment »

Premiers contacts diplomatiques avec les Talibans

Posted by geostratos sur 29 octobre 2008

Le Mollah afghan Zaeef est l’ancien ambassadeur des Talibans au Pakistan. Après la chute du régime taliban, il a été arrêté par les Pakistanais, malgré « l’immunité diplomatique » dont il se prévalait, et a été livré aux USA qui l’ont enfermé pendant 4 ans à Guantanamo.

De retour et libre en Afghanistan, il s’est rendu en Arabie saoudite fin septembre. Ceci à l’invitation du roi Abdallah qui avait organisé une rencontre entre ennemis afghans.

Si un certain flou entoure encore l’identité des autres participants, il est quasi-certain qu’un des frères du président afghan, Qayum Karzaï, était présent. Par contre, il semble qu’aucun taliban proche du mollah Omar n’avait fait le déplacement vers La Mecque.

On doit sans doute y voir un prélude à des négociations directes ou non entre les Occidentaux et les Talibans, comme cela a été publiquement et récemment évoqué.

Posted in Crises internationales | Leave a Comment »

Le chef du Mossad victime d’un attentat ?

Posted by geostratos sur 27 octobre 2008

Une rumeur circule actuellement dans les milieux spécialisés sur le fait que le chef du Mossad, Meir Dagan (de son vrai nom Meir Huberman), aurait échappé de justesse à un attentat. Cet attentat aurait eu lieu le dimanche 19 octobre dernier à Amman en Jordanie. Une explosion de forte puissance serait survenue sur son trajet.

Certains pensent qu’il s’agit d’une tentative du Herzbollah pour venger la mort d’Imad Moughnieh, son chef des opérations spéciales, assassiné en mars dernier à Damas. Le Mossad étant bien entendu le suspect n°1 de cet assassinat.

Posted in Le renseignement, Terrorisme | Leave a Comment »

Précision

Posted by geostratos sur 27 octobre 2008

Le groupe terroriste des Moudjahidins du Peuple iranien (OMPI/CNRI) clame partout que la Cour européenne de justice l’a retiré de la liste des organisations reconnues comme terroristes par l’Union Européenne. Il n’en est rien, bien entendu.

La cour s’est contentée d’épingler une série de points purement juridiques qui pourraient rendre ce retrait possible. Et rien ne dit que les spécialistes européens de la lutte anti-terroriste, qui ont si longtemps considéré l’OMPI/CNRI comme une bande de fous furieux, changent d’avis pour autant.

A ce jour, en tous cas, rien n’a changé au fait que les Moudjahidins du Peuple sont une organisation reconnue comme terroriste par l’UE.

Posted in Terrorisme | Leave a Comment »

Les nouveaux « Golem » américains en Iran

Posted by geostratos sur 22 octobre 2008

Une vieille légende juive parle d’une créature faite de sable et qui aurait été crée au début du siècle par quelques rabbins « magiciens » pour protégér les ghettos d’Europe Centrale  contre les attaques anti-sémites.

La légende raconte que la créature s’est finalement retournée contre ses maîtres et a essayé de les détruire.

Les Etats Unis semblent avoir connu une version contemporaine et bien réelle de la « légende du golem » avec la création d’Al Qaïda, crée pour contrer les soviétiques, et qui est devenu le pire cauchemar des USA.

Mais ces derniers semblent n’avoir tiré aucune leçon de la chose puisqu’ils sont occupés à refaire la même erreur en Iran en soutenant les pires groupes ethnico-religieux au nom de la lutte contre les Mollahs.

Revue des nouveaux « golems » américains :

  • Les Moudjahidins du peule iranien (OMPI/CNRI)  organisation inscrite sur les listes US et de l’Union européenne des organisations terroristes depuis mai 2002. En 2003, Mme Radjavi (chef de l’OMPI) et 16 membres de son organisation avaient été placés en détention provisoire en France après avoir été inculpés pour “appartenance à une association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste”. S’en sont suivies plusieurs immolations par le feu des adeptes de cette organisation en signe de protestation. Dans les années 1970, les Moudjahidins du peuple assassineront plusieurs Américains :
      – le lieutenant colonel Lewis. L. Hawkins, tué le 2 juin 1973 ;
      – le colonel de l’Air Force Paul Shaeffer, tué le 21 mai 1975 ;
      – le colonel de l’Air Force Jack Turner, tué le 21 mai 1975 ;
      – Donald G. Smith, Rockwell International, tué le 28 août 1976 ;
      – Robert R. Krongrad, Rockwell International, tué le 28 août 1976 ;
      – William C. Cottrell, Rockwell International, tué le 28 août 1976.
    En 1979, les Moudjahidins ont participé à la prise de l’ambassade américaine, en proclamant dans leur journal « Après le Shah, c’est au tour des Etats-Unis ». Ils collaborèrent à la garde et à la défense de l’ambassade contre toute libération.
    Il s’agit d’une véritable secte islamo-marxiste, épinglée par l’association de défense des droits de l’homme « Human Right Watch » pour le traitement dégradant et sectaire des propres membres de l’organisation.
    Terminons en rappelant le rôle de complices de Saddam Hussein qu’ils ont tenu dans la répression contre les kurdes et les chiites irakiens et l’on aura un bel aperçu des alliés de la démocratie que sont les Moudhahidins du peuple iranien (alias l’OMPI, alias le CNRI).
  • La rebellion des Baloutchis qui sont des sunnites minoritaires dans l’Iran chiite.  Robert Baer, ancien agent de la CIA les décrivait de la manière suivante : « Les baloutchis sont des fondamentalistes sunnites qui haïsent le régime de Téhéran. Mais on peut les qualifier de membres d’Al Qaïda. Ce sont des types qui coupent la tête des incroyants ». Ramzi Youssef, condamné pour l’attentat cotre le World Trade Center à New York en 1993 était un fondamentaliste baloutchi tout comme Khaled Cheick Mohammed, un des planificateurs des attaques du 11 septembre.
  • Le Djoundallah ou « Mouvement de la résistance du peuple iranien » est une orgnaisation salafiste dont les fidèles ont été formés dans des Madrasa (écoles coraniques) pro talibanes. Ils sont soupçonnés de liens avec Al Qaïda et de se financer par le trafic du pavot.
  • Le PJAK, parti des Kurdes d’Iran, est un mouvement frère du PKK avec lequel il s’empresse de partager matériel, munitions, argents et conseils fournis par les forces spéciales US. Ainsi, l’aide américaine  sert contre son propre grand alié turc de la région… Notons que ces derniers temps, le PJAK semble avoir intensifié ses actions militaires.

Posted in Crises internationales, Le renseignement, Terrorisme | Leave a Comment »

Quelques détails sur le trafic de drogue made in PKK !

Posted by geostratos sur 22 octobre 2008

Nedim Seven était le trésorier du PKK. A l’été dernier, il a été arrêté en Italie et extradé vers la France qui avait émis un mandat d’arrêt international contre lui.

A l’oocasion de cette arrestation, des experts turcs du contre-terrorisme ont fourni aux policiers français, un dossier sur le trafic de drogue organisé par et pour le groupe terroriste kurde.

Selon ce dossier, la drogue provient d’Irak et est transportée jusque Frankfort par divers moyens, avant d’être diffusée dans toute l’Europe. L’argent provenant de la vente des stupéfiants est ensuite réexpédié vers les terroristes kurdes en Turquie et en Irak via l’Arménie et la Syrie.

L’arrestation de Nedim Seven, qui était le trésorier et le chef du PKK en Europe, est un nouveau mauvais coup pour le PKK dont le chef, Murat Karayilan, successeur du très connu Ocalan, aurait été tué en mai dernier par des bombardements de l’armée de l’air turque.

 

Murat Karayilan, successeur d’Apo Ocalan, serait mort

Posted in Terrorisme | Leave a Comment »

Turquie : un complot néo-conservateur ?

Posted by geostratos sur 21 octobre 2008

Voici quelques jours s’est ouvert en Turquie, le procès du réseau « Ergenekon ». Officiellement, ce réseau serait un rassemblement de quelques ultra-nationalistes et laïcs extrémistes. Politiciens, mafieux, journalistes et officiers à la retraite auraient complotés contre le gouvernement du parti islamique au pouvoir : l’AKP. Somme toute, une clique de comploteurs classiques dans un pays qui a connu 4 coups d’état militaires en 40 ans.

Mais ces comploteurs sont-ils si classiques et surtout sont-ils simplement quelques illuminés ou participaient-ils à un complot bien plus large et plus international que ce dont on veut bien nous parler ? Quelques éléments.

Il semble en effet que le réseau « Ergenekon » avait des contacts réguliers avec les milieux néo-conservateurs américains et ceci au plus haut niveau…

Ainsi, trois des plus proches conseillers du vice président US Dick Cheney auraient rencontré à Washington, le représentant du quotidien turc ultra nationaliste Cumhuriyet dont l’éditeur a été inculpé dans l’affaire Ergenekon. Le quotidien appartient d’ailleurs à la fondation du même nom dont l’un des administrateurs, le général en retraite Sener Eruygur a, lui, été écroué pour cette affaire. Cette réunion aurait eu lieu en février 2008.

De plus, le dossier turc est suivi, officiellement comme officieusement, à Washington par des néo-conservateurs proches du même Cheney : Frank Gaffnez, Michel Rubin, Meyrav Wurmser et l’incontournable Richard Perle.

Perle est un grand connaisseur de la question puisqu’il est un des créateurs de la société International Advisors Inc. qui lui a rapporté des centaines de milliers de dollars d’honoraires pour des actions de lobbyng concernant la Turquie. Il est toujours d’ailleurs toujours aussi concerné puisqu’il fait encore actuellement, des affaires avec  la société turque « AK Group International », dirigée par Aydan Kodaloglu. Kodaloglu est l’ancienne responsable de l’association de lobby Turkish American Council fondée avec l’aide de Richard Perle.

Mais quel serait donc l’intérêt des USA à déstabiliser l’état turc ?  

En Mars, Cheney s’est rendu en Turquie où il recevra deux fins de non recevoir. L’une sur l’augmentation du contingent turc en Afghanistan et l’autre sur le soutien turc à une attaque contre l’Iran. Quelques mois plus tard, le procureur turc lancera une tentative ratée de dissolution du parti au pouvoir par la cour constitutionnelle. Hasard ?

De plus, le gouvernement turc prend depuis quelques mois d’importantes initiatives diplomatiques : médiation entre la Syrie et Israël, entre l’Iran et les pays occidentaux, et même dans le Caucase. Sans parler des initiatives militaires turques contre le PKK en territoire irakien. Toute une série de choses qui vont contre les visions stratégiques des néo-conservateurs qui estiment, de plus, qu’il serait plus sûr de traiter avec les militaires dont beaucoup d’officiers ont été formés aux USA.

Notons enfin que l’organisation et la mission d’Ergenekon fait furieusement penser au réseau Gladio, qui avait été crée à la fin de la guerre froide. Gladio, chargé à l’origine de préparer une résistance après une éventuelle invasion soviétique, deviendra vite l’exécuteur des basses œuvres de la CIA en Europe (stratégie de la tension, etc …)

Posted in Le renseignement | Leave a Comment »

Quand l’extrême-droite soutient des islamo-marxistes !!!

Posted by geostratos sur 21 octobre 2008

Récemment le quotidien d’extrême-droite et intégriste catholique « Présent » a écrit un article faisant la publicité d’un ouvrage intitulé « Les gardiens de la révolution ». Cet ouvrage est censé  « décrypter la nébuleuse des Gardiens de la Révolution mais aussi pour mieux connaître la vraie nature du système de la République islamique d’Iran ». Jusque là, rien de neuf dans l’inimitié que porte l’extrême-droite à l’Islam.

Par contre, lorsqu’on apprend que l’auteur du livre est Mehdi Abrichamtchi, membre du CNRI (couverture politique des Moudjahidins du peuple, organisation terroriste islamo-marxiste bien connue), cela devient plus surprenant. La collusion entre extrême-droite et la secte terroriste islamiste est en effet quelque chose d’assez nouveau.

Les uns nous diront qu’ils ne connaissaient pas l’appartenance de Abrichamtchi et les autres diront qu’ils ne sont pas responsables de qui leur fait la publicité.

Oui, mais le hic, c’est que Présent ne ferait pas de publicité pour une maison d’éditions si elle n’était pas considérée, à tort ou à raison, comme une maison acceptable pour les catholiques traditionnalistes. Et il est vrai que la maison d’édition en question, qui est une moyenne entreprise, semble très concernée par la menace islamiste avec plusieurs ouvrages sur Al Qaïda, sur l’Iran et sur les Moujahidins du peuple, ce dernier écrit par Mehdi Abrichamtchi…

Bref, on savait que les Moudjahidins cherchaient des appuis tous azimuths mais on ignorait qu’ils pouvaient dorénavant compter sur la presse pro Le Pen…

Posted in Terrorisme | Leave a Comment »

Arrestation dans les milieux du terrorisme iranien !

Posted by geostratos sur 2 octobre 2008

Fin septembre, plusieurs militants des moudjahidins du peuple iranien ont été arrêtés tant en France qu’en Suisse avec plusieurs millions d’euros en liquide.

Selon les enquêteurs, cet argent devait servir à relancer une campagne de terrorisme en Iran.

Ces arrestations démontrent que nous avons eu raison de dénoncer la dangerosité de ce groupe. D’autant plus que ce nouveau revers, qui s’ajoute à son expulsion programmée d’Irak, risque de le radicaliser encore et de le pousser à des actions suicides du type qu’il avait entrepris en 2003 lorsque plusieurs de ses militants s’étaient immolés par le feu à Paris et dans d’autres capitales européennes.

 

Posted in Terrorisme | Leave a Comment »