G e O s t r a t O s

Geostratos, le centre francophone d’information et d’étude géopolitique contemporaine

L’OMPI : ça sent le sapin

Posted by geostratos sur 19 janvier 2009

L’organisation des Moudjahidins du Peuple Iranien (OMPI alias CNRI alias MKO) a été confirmée comme une organisation terroriste par le Département d’Etat des USA. 

Une sorte de drôle de cadeau d’adieu de Condolezza Rice à ceux qui pourtant auront tout essayé pour plaire à l’administration Bush : espionnage en Iran, « diffuseurs » de « preuves » de l’existence d’un plan nucléaire militaire iranien, collaboration avec les Forces Spéciales et la CIA, etc…

Rien n’y a fait. Il est vrai que les USA comme l’Union européenne se méfient, comme de la peste, de ce groupe dont les consignes aux militants serait qu’en cas d’expulsion d’Irak (1), ils devaient aller en Europe se faire exploser devant chaque ambassade d’Iran et de tous les pays ayant pris position contre l’OMPI. Ainsi si les Moudjahidins perdaient la sécurité, le monde entier la perdrait aussi… (2)

C’est d’ailleurs cette crainte de suicide collectif qui fait que de nombreux pays hésitent de recevoir ces mercenaires perdus de Saddam Hussein (3) sur leur sol. 

Dès lors, après avoir pensé au Liban où certains les auraient bien vus comme supplétifs contre le Herzbollah, une autre option serait de les laisser s’installer en Israël, toujours intéressé par des bras armés contre les groupes palestiniens. Le fait que l’OMPI ait, dans son jeune temps, été formé dans les camps de l’OLP ne devant pas créer de grands états d’âme  à ces soldats perdus qui n’avaient pas hésité à se battre contre leur propre pays lors du conflit Iran-Irak dans les années 80.

Leur départ d’Irak sera la continuation de la chute de ce groupe, composé de centaines de milliers de membres en 1979 et qui, de trahisons en compromissions, de crimes en réflexe sectaire, ne compte plus aujourd’hui que quelques centaines de membres qui finiront peut-être  leur existence dans le désert israélien, bien loin de leur patrie iranienne.

(1)   Le gouvernement irakien veut l’expulsion de l’OMPI qu’il accuse de faits  de terrorisme sur son sol mais aussi pour sa collaboration avec Saddam Hussein

(2)   Infos transmise par des « repentis » de l’OMPI

(3)   150 membres de l’OMPI font toujours l’objet d’une enquête concernant le massacre de chiites à Sha’banieh en 1991 pour le compte de Saddam Hussein (450 tués) et d’autres enquêtes sont en cours concernant la répression anti kurde, également en 1991.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :