G e O s t r a t O s

Geostratos, le centre francophone d’information et d’étude géopolitique contemporaine

Archive for the ‘Sécurité’ Category

Not welcome, my dear !

Posted by geostratos sur 29 octobre 2008

La Grande Bretagne a publié une liste de 200 noms  d’étrangers « susceptibles d’attiser les violences » et qui n’auront plus le droit de venir sur le territoire britannique.

Militants anti-avortement radicaux, négationnistes, défenseurs virulents des droits des animaux, extrémistes religieux, ne pourront remettre un pied en Grande Bretagne que s’ils prouvent qu’ils ne sont pas ou plus dangereux et qu’ils reviennent  publiquement sur les déclarations ou les prises de position qu’ils auraient  pu faire dans le passé et qui les ont rendu indésirable aux yeux du gouvernement britannique.

Cette liste sera communiquée à d’autres pays.

Posted in Sécurité | Leave a Comment »

Quand l’armée israélienne soutient les Kurdes

Posted by geostratos sur 5 mai 2008

Israël est officiellement un grand allié de la Turquie mais cela n’empêche pas ses sociétés militaires privées d’entrainer les groupes paramilitaires kurdes.

En effet, depuis 2004, des anciens membres des forces spéciales israéliennes sont présents dans le Kurdistan irakien afin d’entrainer des soldats kurdes (les Peshmerga).

Ils ont ainsi instruit l’unité de protection de l’aéroport de Hawler, près de la ville d’Erbil. Ils ont aussi formé une centaine de Peshmerga aux « opérations spéciales ».

La société responsable de ces entrainements s’appellent INTEROP dont l’un des fondateurs, Danny Yatom, est l’ancien patron des services secrets israéliens (le MOSSAD). Il deviendra parlementaire par la suite.

Son successeur à la tête d’INTEROP, M.Michaels, était également un ancien de l’appareil sécuritaire puisqu’il fut officier dans une unité anti-terroriste.

La grande question est le pourquoi ? L’argent ? Sans doute mais tout le monde sait que les sociétés militaires privées israéliennes ne vont pas là où leur gouvernement ne veut pas.

Utiliser les kurdes ? Contre l’Iran, sans doute mais tout le monde sait bien que les « Peshmerga » ainsi formés s’empresseront de faire partager leur nouveau savoir à leurs frères du PKK, ennemi juré du plus grand allié d’Israël dans la région : la Turquie. Qu’Israël soutienne des groupes terroristes contre l’Iran, tels les Moudjahidins du Peuple (OMPI/CNRI), est logique pour la politique israélienne. Mais pourquoi soutenir, même indirectement, l’ennemi de leur plus proche allié ?

Et bien d’abord car il existe aussi des indépendantistes kurdes en Iran et qu’on veut les instrumentaliser contre Téhéran. Mais aussi car les aéroports situés au Kurdistan irakien pourraient bien servir de base pour les avions citernes qui devraient ravitailler des avions israéliens en vol lors d’un raid contre l’Iran.

 A ce jour, ni les autorités autonomes du Kurdistan irakien ni l’état hébreu n’ont reconnu cette collaboration…

 

Posted in Sécurité | Leave a Comment »

Imad Moughnieh, un assassinat à haut risque !

Posted by geostratos sur 16 février 2008

L’assassinat d’un des chefs militaires (ou politique même peut être) les plus connus du Herzbollah, Imad Moughnieh, est un événement dont les conséquences pourraient être très importantes pour la région. Au point que l’on peut se demander si les auteurs de cet assassinat ne l’ont pas fait pour bien d’autres raisons que d’éliminer un adversaire redoutable.

Le timing de son assassinat donne l’impression que les auteurs, sachant que les enterrements sont très rapides dans la région, espéraient ce qu’il s’est en fait passé : que les foules pro-Herzbollah soient présentes à Beyrouth, le jour même de la manifestation des pro-occidentaux en mémoire de l’ancien premier ministre assassiné Rafik Hariri.

Heureusement, il ne s’est rien passé de grave mais on a vraiment l’impression que certains auraient peut être bien eu le secret espoir que cette journée soit celle du début d’une nouvelle guerre civile au Liban.

Sur un autre plan, la localisation et l’assassinat de Moughnieh dans un quartier résidentiel hyper-sécurisé de Damas, abritant notamment un QG des services secrets syriens, pose des questions quant au degré d’infiltration des services syriens par le Mossad.

L’arrestation de Palestiniens installés en Syrie serait une autre explication. En effet, il est connu que cette communauté comprend un grand nombre d’informateurs à la solde des Israéliens. Moughnieh, ayant débuté sa carrière militante, au sein d’organisations palestiniennes aurait pu être repéré par ses connaissances palestiniennes.

Il est aussi possible que l’opération ait été menée par un autre service occidental que le Mossad, ceci pour donner un coup de semonce au régime de Bachar Al-Assad, accusé de parrainer les attentats qui ensanglantent le Liban.

Posted in Sécurité | Leave a Comment »

Interpol lance un mandat d’arrêt international à l’encontre de trois israéliens

Posted by geostratos sur 11 avril 2007

interpol.jpg

Trois ressortissants israéliens sont recherchés par Interpol, après avoir formé les milices privées de narcotrafiquants colombiens.

L’Organisation internationale de police criminelle, Interpol, vient de lancer un avis de recherche pour trouver trois ressortissants israéliens accusés d’avoir formé des terroristes colombiens.

Ces trois hommes, répondant au nom de Klein, de Ferri et d’Abraham, ont activement participé, dans la région de Puerto Boyaca, à la formation des rebelles marxistes du FARC, connus pour leur lutte sans merci contre le gouvernement colombien.

Les représentants d’Interpol ont entamé leurs opérations de recherche dans 186 pays. L’un des accusés, le dénommé Klein, est un ancien général de l’armée sioniste. Il est également impliqué dans une affaire de trafic d’armes à destination des rebelles sierra léonais.

Posted in Sécurité | Leave a Comment »

Un pôle du renseignement intérieur en France ?

Posted by geostratos sur 12 janvier 2007

dgse2.gifLes autorités françaises envisagent de regrouper, dans des installations communes et hypermodernes, tous les services intérieurs de renseignement et de lutte contre le terrorisme. Selon certains, ce regroupement géographique serait le prélude à un regroupement structurel dont le nom serait Direction Générale de la Sécurité Intérieure (DGSI) calqué sur le nom des services de renseignements extérieurs (DGSE).

Cette future DGSI regrouperait la DST (Direction de la Surveillance du Territoire) ainsi que les services nationaux de la DCRG (Direction Centrale des Renseignements Généraux), la DNAT (Division Nationale Anti-Terroriste) de la Police Judiciaire et l’UCLAT (l’Unité de la Coordination de la Lutte Anti-Terroriste).

Ce sont les services de la DST qui seraient le moins favorable à cette mesure.

Posted in Sécurité | Leave a Comment »