G e O s t r a t O s

Geostratos, le centre francophone d’information et d’étude géopolitique contemporaine

Les hommes de l’ombre : Majed Faraj

Posted by geostratos sur 5 octobre 2009

2765mUn nouveau chef a été nommé à la tête des forces de sécurité palestiniennes. Il s’agit de Majed Faraj, ancien responsable du renseignement militaire.

Faraj est né en 1962, dans le village de Ras Abu Ammar. Activiste dès qu’il est étudiant, il fera de nombreux séjours dans les prisons israéliennes. Il sera un des fondateurs des comités de la Jeunesse du Fatah et un des leaders de la première Intifada.

Dans les premières années de l’autorité palestinienne, il rejoindra le Service de Securité Préventive palestinien dont il sera le responsable régional pour Dora et Bethléem. En 2006, il sera nommé chef du renseignement militaire palestinien. Il participera aux réunions de dialogue entre le Hamas et le Fatah.

Posted in Le renseignement | Leave a Comment »

La Bundeswehr en crise psychologique ?

Posted by geostratos sur 2 octobre 2009

Selon les médias allemands, le nombre de soldats allemands qui connaissent des problèmes psychiques et des traumatismes, a fortement augmenté au cours des derniers mois.

Les missions à l’étranger, comme en Afghanistan, conduisent particulièrement à un syndrome de stress post-traumatique, rapportent les quotidiens Rhein-Zeitung et Süddeutsche Zeitung.

Rien qu’au cours des six premiers mois de l’année 2009, le nombre de cas a augmenté de 35%. De plus, l’armée allemande dispose de trop peu de médecins spécialistes. Il n’y a par exemple qu’un seul psychiatre pour 4 500 soldats en Afghanistan.

afghanistan-soldats-allemands-bundeswehr

Posted in Divers | Leave a Comment »

Nouveaux revers pour les talibans pakistanais

Posted by geostratos sur 1 octobre 2009

pakistanDepuis quelques mois, les talibans pakistanais ont subi de graves revers. Après la mort de leur chef, Baïtullah Mehsud, tué par un missile américain dans le Waziristan Sud le 5 août dernier et l’arrestation, quelques jours plus tard, de leur porte-parole, voici que cinq autres responsables importants ont été arrêtés par les forces gouvernementales en ce mois de  septembre.

Il s’agit des nommés Muslim Kahn, Mahmood Khan, Fazle Ghaffar, Abdul Rehman et Sartaj.

Mahmood Kahn est sans doute la plus grosse prise car il était un des commandants insurgés les plus importants de la vallée de Swat.

Posted in Terrorisme | Leave a Comment »

Le feu de la guerre ethnique couve-t-il en Thaïlande ?

Posted by geostratos sur 1 octobre 2009

N-ThailandeArmeeDepuis 2004, la Thailande connait des troubles dans le sud du pays. Troubles qui ont déjà fait 4000 morts.

Récemment, un massacre dans une mosquée a ravivé les tensions entre les thaïs bouddhistes et la communauté musulmane d’origine malaise. En effet, en juin dernier, un homme masqué a attaqué la mosquée de Al-Furqan dans la province de Narathiwat tuant 12 personnes y compris un imam.

Ce regain de tension a fait que l’armée s’est déployée en nombre dans les provinces de Yala, Narathiwat et Pattani.

Le danger principal y provient d’insurgés malais qui luttent pour obtenir l’indépendance de l’ethnie malaise qui possédait un sultanat mais qui sera conquis par les thaïlandais. Leur activité principale consiste  à assassiner des gens portent des insignes d’attachement au bouddhisme.

L’attentat contre la mosquée de juin dernier semble démontrer que la communauté thaï se radicalise à son tour.

Posted in Divers | Leave a Comment »

Afghanistan : « Kolossale » gaffe !

Posted by geostratos sur 30 septembre 2009

Selon une enquête du gouvernement afghan, le bombardement du 4 septembre, effectué par un F15 américain pour détruire deux camions citernes tombés aux mains des taliban, aurait fait 30 victimes parmi la population civile et tué 69 insurgés. La polémique qui a suivi cette “bavure” ne risque pas de s’éteindre.

En effet, selon certains médias allemands, l’officier allemand qui a demandé le raid, le colonel Georg Klein, aurait fourni de fausses informations pour justifier une intervention urgente de l’aviation de l’Otan.

Le colonel Klein aurait assuré que ses troupes étaient “au contact avec l’ennemi” alors que ce n’était manifestement pas le cas. Par ailleurs, le Washington Post avait quant à lui affirmé que l’officier allemand avait demandé le bombardement sur la foi des déclarations d’un informateur afghan.

Jusqu’ici, le ministre allemand de la Défense, Franz Josef Jung, avait défendu la nécessité de cette frappe dans les colonnes du journal populaire Bild. “Quand à six kilomètres de nous, les taliban prennent deux citernes d’essence, cela représente un grand danger pour nous” avait-il déclaré.

Soldats allemands à l'entraînement en Afghanistan

Soldats allemands à l'entraînement en Afghanistan

Posted in Divers | Leave a Comment »

Search and destroy réussi en Somalie

Posted by geostratos sur 30 septembre 2009

 On en sait un peu plus sur l’opération héliportée qui a eu lieu le 14 septembre, dans le sud de la Somalie. On a eu la confirmation que ce raid n’avait pas été mené par des éléments des forces spéciales françaises mais bien par les Special Forces US.

L’opération s’est déroulée vers 13H30 (heure locale) dans les environs du village d’Erile, située près de la ville de Barawe, dans une zone contrôlée par les milices islamistes Shebab qui se réclament ouvertement d’al-Qaïda. Le nombre d’hélicoptères impliqués serait au nombre de quatre.

Ces hélicoptères auraient ouvert le feu sur un véhicule appartenant à un convoi de membres d’Al Qaida. Au cours du raid, plusieurs membres d’AQ auraient été capturés et embarqués à bord des hélicoptères. Par ailleurs, un navire de l’US Navy croisait aux larges des côtés somaliennes.

SalehaliSalehNabhanLe terroriste kenyan Saleh Ali Saleh Nabhan aurait été tué lors du raid. Soupçonné d’être impliqué dans l’organisation de l’attentat contre un hôtel fréquenté par des Israéliens à Mombasa, le 28 novembre 2002 (15 morts) et dans l’attaque, manquée, visant à abattre, le même jour et dans la même ville, un avion de ligne israélien au décollage, Nabhan avait déjà échappé à une tentative d’assassinat sur sa personne en mars 2008. Un missile tiré depuis un sous-marin américain l’avait manqué de peu.

Posted in Terrorisme | Leave a Comment »

Yémen : la confrontation reprend !

Posted by geostratos sur 30 septembre 2009

Mideast YemenLa guerre continue au Yemen entre les forces gouvernementales soutenues par les USA et les puissances sunnites de la région d’une part, et les rebelles chiites, probablement soutenus par l’iran. Les deux parties s’accusant de violer le cessez le feu récemment établi à l’occasion de la fin du Ramadan.

L’armée accuse les reblles de continuer à attaquer des positions gouvernementales dans les provinces de Amran et Saada alors que les reblles disent que les militaires continuent des bombardement d’artillerie.

Le gouvernement avait meme dit que ce cessez le feu pourr  ait être permanent si les rebelles acceptaient plusieurs conditions : cessation des attaques, ne plus interferer dans les decisions des autorités locales, etc…

Récemment, l’ONU s’est inquiété de raids aériens gouvernementaux qui auraient tué des dizaines de civils.

Le 27 septembre, de violents combats auraient fait des dizaines de victimes de part et d’autres, se concentrant dans les régions de Ghalla et Al Waqiya, ainsi que dans les districts de  Al-Magaash, Al-Iguab et Mahdhah.

Posted in Crises internationales | Leave a Comment »

Menaces ou intox ?

Posted by geostratos sur 29 septembre 2009

terrorisme45Des rumeurs d’attentats se multiplient un peu partout dans le monde. preuve de l’efficacité des services de renseignement ou hystérie sécuritaire ? Difficile à juger ! Il ne reste qu’à constater !

Ainsi en Inde, les services secrets israéliens auraient mis en garde les services de sécurité indiens du fait que des attentats visant des cibles israéliennes ou juives seraient en cours de planification en Inde et particulièrement à Bombay.

En Afrique du Sud, toutes les représentations diplomatiques américaines ont été fermées pendant 3 jours, fin septembre, pour « des raisons de sécurité ».  Il s’agirait en fait de menaces liées à des groupes islamistes préparant attaques contre des bâtiments américains en Afrique du Sud. Ces menaces viendraient en réponse à la mort d’un des chefs présumés d’Al-Qaïda en Somalie, Saleh Ali Saleh Nabhan.

Posted in Terrorisme | Leave a Comment »

Sale temps pour les « révolutionnaires » turcs !

Posted by geostratos sur 29 septembre 2009

PKKUn tribunal allemand a condamné début septembre un ancien dirigeant de l’organisation séparatiste kurde PKK, interdite, à trois ans et neuf mois de prison.

Hüseyin Acar, 48 ans, surnommé « Colack », a été reconnu coupable par un tribunal de Düsseldorf (ouest de l’Allemagne) d’avoir dirigé le PKK en Allemagne de l’été 2007 à avril 2008, et d’avoir contraint une Kurde de 21 ans, enceinte d’un autre dirigeant de l’organisation, à avorter.

Le temps se gâte d’ailleurs pour les opposants d’Ankara, réfugiés en Allemagne puisque quasiment en même temps, ce sont 3 membres du groupe terroriste d’extrême-gauche DHKP-C qui ont été condamnés par la justice allemande.

İlhan Demirtaş, Mustafa Atalay and Hasan Subaşı ont été condamnés pour avoir été des cadres haut placés de l’organisation révolutionnaire.

Embleme_DHKP-C-1fcf7

Posted in Terrorisme | Leave a Comment »

Liban : FSB vs MOSSAD

Posted by geostratos sur 28 septembre 2009

libanLe parquet général libanais a arrêté cinq membres d’une société Internet libanaise, sous l’accusation d’espionnage en faveur d’Israël.

Les sources de sécurité libanaises ont annoncé qu’un officier en retraite du Mossad, de nationalité chypriote, s’était rendu en 2006 au Liban où il avait supervisé l’installation des systèmes informatiques de cette société Internet.

Ces nouvelles arrestations, qui s’ajoutent à des dizaines d’autres (70 pour l’instant) tout au long de cette année, reposent la question de cette soudaine efficacité des services de contre-espionnage libanais.

Selon des sources proche du monde du renseignement occidental, une unité spéciale du FSB (services secrets russes) collabore depuis plusieurs mois avec l’appareil de sécurité du Hezbollah.

C’est cette collaboration et l’aide de systèmes de détection très sophistiqués qui auraient permis le démantèlement de plusieurs réseaux d’espionnage israéliens au Liban.

Ces systèmes de détection seraient situés sur la base militaire de Tartus. Cette base est située en Syrie mais se situe à peine à 20 km de la frontière Nord avec le Liban. De ces installations, prêtées par la Syrie aux Russes, l’ensemble des territoires syriens et libanais sont sous surveillance électronique.

fsb_logo

Ces matériels auraient permis à cette cellule commune FSB-Hezbollah d’amasser quantité d’autres informations qui seraient gardées en réserve afin de procéder à d’autres actions spectaculaires de contre-espionnage.

Jusqu’ici, on avait mis les découvertes d’espions sur le compte de matériels d’écoutes fournis par les USA aux services libanais (FSI) dans le cadre de  l’enquête sur l’assassinat de Rafic Harriri. Et on disait que ce matériel aurait finalement été utilise par les FSI contre les réseaux israéliens. Mais il semblerait qu’en fait, les FSI n’ont pas procédé aux arrestations et n’ont fait que « recevoir » les suspects, préalablement arrêtés par le Hezbollah.

Si c’est bien le cas, ces arrestations auraient donc effectivement pu être rendues possibles par des systèmes de surveillance russes. Systèmes qui auraient permis de repérer les réseaux israéliens mais même de pénétrer dans certaines bandes de données israéliennes.

mossadOn ignore les dégâts que cela pourrait causer aux services de renseignement israéliens mais ils pourraient être conséquents et menacer même, à terme, leur efficacité sur tout le Moyen Orient.

Posted in Le renseignement | 1 Comment »